PORTRAIT – La maison de Rose


Elle? C’est Rose! Ma créatrice coup de cœur dont le travail me touche car je le trouve emprunt de douceur et faisant appel à notre imaginaire. C’est comme entendre une berceuse de notre enfance. Un petit peu de magie en cette période de fête, on adore!

Quand as-tu commencé ce projet artistique? Comment est né l’envie et l’idée de créer?


Quand j’étais petite, je rêvais de tenir un petit magasin avec plein de jolies choses dedans, où je pourrais faire de beaux emballages, décorer. ET SURTOUT je rêvais de tenir mes comptes avec une super machine à calculer avec du papier doublé.
J’ai quand même terminé par en faire une collection 😉

J’ai fait des études secondaires artistiques. La peinture m’a plu de suite…
Je suis une créative dans l’âme…
Quand je suis sortie de l’école, une prof m’a demandé de réaliser son faire-part de naissance.
Je l’ai conçu avec grand plaisir !!! Tout a commencé vraiment là.

J’ai adoré créer sur mesure.

De quel projet es-tu la plus fière (boulot)?


Je suis sortie seule lauréate de ma promo et j’ai exposé à TOUR ET TAXIS. J’ai vraiment découvert le monde artistique à ce moment-là….les expos, les rencontres.
Et en fait, ça ne m’a pas plu…Lol…J’avais envie d’autre chose. Ce quelque chose qui me laisserait vivre avec mon moi intérieur sans devoir le partager avec les autres, sans devoir l’exposer, juste la création et moi.

J’ai ensuite suivi un cursus artistique pour faire un master en peinture…
J’ai été déçue de l’enseignement artistique, dégoûtée des méthodes et j’ai stoppé alors que mon parcours semblait bien parti…
J’ai fait pas mal de petits jobs tout en gardant l’idée de pouvoir un jour créer « La maison de Rose »
D’ailleurs, tu sais, cela fait aujourd’hui 7 ans qu’elle existe…
1 an en tant que société !
J’ai toujours pensé que je vivrais un jour de ma passion…et ça marche !
J’ai passé ma gestion en cours du soir. Ensuite, j’ai été recrutée par AZIMUT et j’ai suivi leurs modules de création d’entreprise. Et je suis devenue une jeune starter !

Es-tu un artisan?


Oui, je suis une artisan. Je travaille tous mes modèles à la main…
Parfois, un seul faire-part demande 8 moyens différents.

Tout est important pour moi : le travail de conception, le graphisme, l’impression, le découpage, le vernis, la 3D, la décoration, jusqu’à l’emballage….

Mon Slogan : « Une histoire, un faire-part. »



Le projet dont je suis la plus fière est surement la création d’univers dans la section de la petite enfance : création de faire-part et remerciement, invitations, parrain-marraine, bonbonnières, livre de naissance, toile…



La rencontre.

J’aime rencontrer des parents qui sont dans la joie d’annoncer l’arrivée de leur bébé.

Ce qui est intéressant, c’est de rencontrer à chaque fois, des personnes avec des projets différents.
Ma sensibilité me permet de comprendre très vite ce qu’ils désirent…
Mon esprit créatif et mes connaissances pratiques font le reste.
Je travaille d’ailleurs beaucoup les papiers d’autrefois et du monde…en commerce équitable !
Mes principaux fournisseurs sont Rani et Lamali.

Je fais partager à mes clients cette envie de papiers d’ailleurs et souvent ils marchent avec moi…

Ils peuvent parfois tomber amoureux d’un papier dont la production est à l’arrêt faute de temps et de moyens au Népal. Ça c’est de l’imprimerie !

Je suis en quelque sorte leur pinceau ?
Tout cela pour te dire que ce travail est moi. Je leur offre un peu de moi, ils m’offrent un peu de leur vie, c’est juste un bel échange.
Je rentre dans leur intimité, je crée et ensuite je m’éclipse…Parfois, c’est dur.

 Je leur offre un peu de moi, ils m’offrent un peu de leur vie, c’est juste un bel échange

Entre nous, je garde souvent de bons contacts avec mes parents…et il arrive que certains reviennent auprès de moi pour d’autres projets !

Quels conseils donnerais-tu à ceux qui veulent se lancer ?

Le conseil à donner est peut-être de ne jamais laisser tomber ses rêves et surtout avant de se lancer :
S’entourer, se créer un réseau, et avoir de bons outils, Etre réaliste et connaitre ses faiblesses.
Merci Rose pour ce partage et pour tes belles créations.

Une histoire, un faire-part.

La maison de rose vous convie dans un monde de poésie où les papiers, d’ici et d’ailleurs,

donnent à vos cartes et faire-parts un caractère artisanal et unique.

Contact : 

TOURNAI

lamaisonderose@hotmail.be

0493/73.88.90

La maison de Rose

Facebook La maison de Rose

Conférence – zéro déchets – simplicité volontaire 

12122400_1185262911502895_2617707600355541593_n

Ce lundi 30 novembre à Namur a eu lieu une grande conférence orchestrée par les Amis de la Terre-Belgique et ayant comme invitée phare Bea Johnson. Cette femme franco- américaine, installée à San Francisco, touche un grand nombre de personnes avec le style de vie Zéro déchets mis en place depuis 2008 par elle et sa famille. Aujourd’hui, seule une partie infime de leur consommation n’est pas recyclable, réductible, réutilisable ou pouvant se composter.

Bea Johnson. “Zero Waste Home.” ibooks
b8ce3b02379da947f627df423b96bc95
De Béa Johnson iBooks

 

 

5 règles (refuser-réduire-réutiliser-recycler-composter) selon elle ces règles à considérer dans l’ordre sont la clé permettant de laisser une emprunte écologique minime et assurer un niveau de vie de qualité. Une connaissance me disait il y a environ 6 ans que « choisir, c’est renoncer » et quelques années plus tard une autre voix me disait « choisir, c’est avancer ». Je pense que la nuance se situe au niveau du cœur mis à l’ouvrage.

Choisir c’est avancer

Bea parcourt le monde, non pas pour imposer ce qui marche pour sa famille, mais bien pour dire au monde que ça marche ! Et également pour clamer qu’il existe des outils pour vivre autrement tout en respectant la Pacha Mama ! ( notre Mère la Terre !). Ceci s’inscrit un peu dans la logique ayant donné naissance au documentaire  » Demain » qui sera bientôt dans nos salles obscures. Je reste inspirée par cette conférence et ne manquerais pas de vous concocter quelques articles…

Retenons déjà, à l’aube des fêtes, de faire primer les cadeaux d’expérience sur le matériel. Pourquoi ne pas offrir une sortie au restaurant ? Ou encore une escapade partagée, un spa …?

Un source d’inspiration ? Les boxes cadeaux à la mode mais je pense que c’est tellement mieux d’organiser une telle journée par vous-même. L’idée est de vivre des moments forts , humains et partagés tout en conservant notre belle planète. Elle est pas belle la vie?

Laifouine et ses bons plans sur Facebook