Sur les routes de l’Algarve – Babymoon destination

Photo Algarve

Bienvenue en Algarve, la belle et authentique !

Nous souhaitions nous rendre dans une destination facile pour nos dernières vacances à deux avant l’arrivée de notre fille. À 2h55 de Bruxelles, nous voici à l’aéroport de Faro avec un vol depuis Bruxelles SN sans escale. Ce qui nous a également décidé d’opter pour cette destination, en plus de la promesse de dépaysement, c’est l’absence de longues heures de route entre les points d’intérêts ce qui est plus agréable pour une femme enceinte.

En résumé:

13 jours de voyage / destination babymoon (dernier voyage à 2 avant l’arrivée de bébé)

3 hôtels sélectionnés :
  1. Charlotte be my guest Olhao
  2. PortoBay Falesia Olhos de Agua
  3. Sao Paulo Hotel Boutique Tavira

Et il n’est rien de plus beau que l’instant qui précède le voyage, l’instant où l’horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses. Milan Kundera

Durant notre séjour, nous avons essentiellement exploré la partie Est de l’Algarve avec une escapade jusque Lagos.

Charlotte be my guest – Olhao

La première semaine, je nous ai sélectionné une agréable petite maison d’hôtes. Cinq chambres dans une maison insolite, ancienne propriété d’artistes et qui, aujourd’hui, appartient à Charlotte, une belge qui y a créé un petit coin de paradis. Nous avons choisi la petite chambre cabane au fond du jardin, non loin de la piscine dont le bruit de la fontaine est apaisant. Nous avions même notre petite plage de petites pierres avec transats.

Notre petit nid d’amour chez @charlottebemyguest

La chambre au fond du jardin

Bien au calme pour se reposer, les futures mamans adorent. La preuve, nous étions 3 femmes enceintes lors de notre séjour. Le lieu n’est pas vraiment Kids friendly car il y a beaucoup d’escaliers et différents niveaux sans compter la piscine non sécurisée.

Il y a 5 chambres insolites :

La tour avec une salle de bain à ciel ouvert

La chambre mosaïque

La chambre familiale

La chambre avec baignoire

Notre chambre au fond du jardin

Olhao

Olhão est une petite ville très proche de Faro. Les grands bâtiments jumeaux en briques rouges du Mercado Municipal d’Olhão occupent une place de choix sur le front de mer de la ville. Le marché municipal est composé de deux bâtiments rectangulaires identiques. Celui de l’est est le marché aux poissons, tandis que celui de l’ouest est le marché aux fruits et légumes. Les marchés (Mercados de Olhão) sont ouverts tous les jours, sauf le dimanche, mais le meilleur jour semble être le samedi, où un marché de producteurs a également lieu au bord de l’eau. Vous pouvez y trouver du poisson frais pêché pendant la nuit, de la viande, des fruits, des légumes et des fleurs. Depuis les bâtiments du marché, orientez vous vers le quartier de Barreta et prenez le temps de vous perdre dans les petites ruelles pour y admirer l’architecture. Vous verrez des maisons typiques aux toits plats devenues des terrasses prisées.

Une autre activité phare est la visite de Ria Formosa. Ria Formosa est une réserve naturelle et un lieu spectaculaire à visiter. Vous pouvez choisir parmi plusieurs excursions en bâteau, en fonction de vos intérêts. Vous pouvez préférer visiter les îles qui constituent une barrière naturelle entre la mer et la Ria, ou vous pouvez choisir de pêcher ou d’observer les oiseaux. Cette zone riche et surprenante de 18 000 hectares s’étend sur 60 kms de côtes et traverse les municipalités de Loulé, Faro, Olhão et Tavira. C’est un mélange de lagunes et d’îles et un véritable trésor pour les ornithologues. Dans cette zone humide, on retrouve beaucoup d’oiseaux et d’espèces animales. On y cultive la palourde et on y trouve la plus grande communauté d’hippocampes du monde. Saviez-vous que chez les hippocampes ce sont les mâles qui assurent la gestation?

Olhao est ses environs est un bon endroit pour trouver un logement en Algarve. La ville est à 30 minutes en voiture de Faro, de Tavira, de Loulé. Olhao est à 45 minutes de Albufeira et 1h15 de Monchique et Lagos.

Olhao est le plus grand port de pêche de l’Algarve. Depuis le port, vous pouvez vous rendre sur plusieurs plages sauvages (des îles d’Armona, Culatra ou Farol).

Plage de Farol

Nous sommes allés sur la plage de Farol (Ilha do farol) et nous vous la recommendons chaleureusement. Nous avons payé 4,30 euros par peronne pour un Aller/Retour. Attention de bien prévoir de l’argent liquide avec vous car sur l’île, il n’y a pas moyen de retirer de l’argent ni de payer par carte bancaire. Il y a des petits restaurants et une superette. Dans notre cas, les restaurants n’avaient pas de ATM ou n’acceptaient que les cartes portugaises. On a pas très bien compris.

Dans tous les cas , on a aimé le cadre et se balader dans les allées de ces petites maisons de plage pleine de couleurs et de charmes. Notez que vous pouvez marcher entre l’île de Cultura et de farols car il s’agit d’un même banc de sable. En Ferry, comptez 15 minutes entre les deux arrêts.

Restaurant Petiscais Olhao

Restaurant Cha Cha Cha probablement notre chouchou des vacances. Préférable de réserver surtout pour manger dehors.

Restautant pas cher pour manger du poulet mariné : Frango da Ria

Faro

Faro

La ville de Faro a définitivement un certain charme mais je m’attendais à une ville un peu plus vibrante comme Lisbonne mais ce n’était pas le cas en tous cas durant ce mois de juin 2021. La ville est vraiment proche de l’aéroport donc vous entendez et voyez les avions arriver. En ce qui me concerne, je préfère y venir en visite que d’y séjourner. Finalement, on se déplace facilement en Algarve et vous pouvez trouver un point de chute paisible et partir explorer les alentours à votre guise. C’est une destination à découvrir avec un véhicule.

Premiers conseils : portez des chaussures confortables pour faire face aux pavés.  Je pensais que le petit train faisant le tour de la ville serait top pour les femmes enceintes. Et ben non, évitez le train sur les pavés car c’est juste l’horreur !

Restaurant et bar avec vue sur la Ria Farmosa : O Castelo

Bar à tapas : Old Tavern

Journée dans les villages blancs – Estoi -Sao Bras de Alportel – Querence – Fonte Benemola

Nous voilà parti en exploration dans les villages blancs d’Algarve. Nous débutons notre escapade à Estoi ou nous attend un joli palais du 18ème siècle. Après voir localisé la porte d’entrée du côté de la place de l’Eglise, nous voici en train d’arpenter les allées dans le joli jardin. Il y a quelque chose de poétique entre les couleurs ocre des murs, le vert des palmiers, les statues, les fontaines ou encore les colonnes romaines sans oublier les azuleros. On s’attend presque à voir sortir une grande dame d’un sentier. Estoi est un village parfait pour une escapade bucolique .

Boutique de produit du terroir tenue par un passionné polyglotteCanastra Le miel est délicieux!

Boutique de souvenirSweet Estoi

Nous avons poursuivi cette journée à Sao Bras de Alportal qui est une ville des plus charmante et on recommande d’y loger car les activités porposées aux alentours sont multiples. Nous y avons déjeuné à une excellente petite adresse non loin de la maison du tourisme. N’hésitez pas à vous rendre au Casa da Barreira. C’est également le village ou vous apprendrez plus sur la production du liège. Il parait qu’acheter un souvenir en liège revient à acheter un morceau d’une histoire naturelle de la région car, en tenant compte du cycle de croissance de liège, chaque pièce aurait au minimum 25 ans.

Sao Bras de Alportal

Un Bed & Breakfast qui donne envie : Farmhouse of the Palms Vieux de 300 ans le bâtiment a été rénové avec goût dans un style minimaliste.

Pour cette après-midi dans les villages blancs, nous avions comme objectif de marcher jusqu’à Fonte Bénémola, une marche en boucle qui ne semblait pas trop intense pour une femme enceinte. Erreur, c’était assez physique et il y avait pas mal de tronçons non ombragés. Avant d’arriver au point de départ de la marche fléchée , nous avons fait un halte à Querence pour voir sa petite place qui semble avoir récemment été rénovée.

Fonte de Bénémola est un parcours balisé de 4,5km indiqué par des rectangles rouges et jaunes. Il faut se munir de bonnes chaussures de marche, d’un chapeau et de beaucoup d’eau. Vous serez au coeur des montagnes et longerez la rivière Menalva. Les grands marcheurs peuvent combiner cette marche des 7 fontaines de 9 km. On regrette juste le tronçon de route après le pont qui nous ramène au parking de terre et au point de départ de la boucle.

Fonte Bénémola

Loulé

Loulé

Malheureusement, la météo n’était pas favorable pour la découverte de la ville de Loulé. Nous avons toutefois profité de notre passage pour nous y promener en passant devant le marché couvert d’inspiration Maure qui était fermé. Le restaurant qui nous avait été recommandé pour déjeuner était complet. C’était un dimanche et les familles portugaises aiment se retrouver pour manger ensemble. C’est peut-être l’occasion d’y revenir une autre fois pour célébrer le mardi gras où la fête gagne la ville durant 3 jours car on dit de Loulé que c’est une des municipalités les plus authentiques de l’Algarve. Si vous décidez de séjourner à Loulé, n’hésitez pas à consulter ce que propose l’association de tourisme créatif de Loulé.

PortoBay Falesia Hotel – Olhos de Agua

http://www.laifouine.com

En recherchant un hôtel dans la région d’Albufeira, nous avons opté pour l’hotel Portobay de Falesia dont la localisation nous semblait très belle avec une vue sur l’océan et des superbes falaises. L’hôtel se localise à Olhos de Agua ce qui n’est pas plus mal car Albufeira même ressemble à une grosse station touristique comme on pourrait croiser sur certaines côtes espagnoles où se succèdent les fastfoods et les hôtels, ce qui ne nous intéresse pas du tout.

L’hôtel dispose d’un accès direct sur la Plage de Falesia (escalier direct mais difficile pour les femmes enceintes, personnes âgées et non accessible aux personnes à mobilité réduite). On peut accéder par une petite route de terre mais le parking n’est pas immense. L’hôtel devrait porposer des navettes.

Le services y est excellent, les buffets variés et bons. Pour les futures mamans, optez pour un massage maman/bébé au spa de l’hôtel. Vous pouvez également profiter de la piscine intérieure au niveau du Spa. Il y a également le restaurant Falesia prisé pour sa terrasse avec vue où il est recommandé de réserver. Comme il est bon de se reposer sur l’un de ses 4 belvédères surplombant la plage de Falésia en écoutant un petit concert après le dîner.

http://www.laifouine.com

Cet hôtel est Kids friendly. On peut même y réserver un service de babysitting en plus de leur salle de jeu, parc de jeu et mini club.

Albufeira – Burgau – Lagos

Albufeira est une station balnéaire fréquentée. Vous pouvez vous y rendre si vous êtes curieux mais ce n’est pas une halte nécessaire. Les belles plages ne manquent pas! Nous nous sommes rendus à Olhos de Agua pour déjeuner une salade d’avocat et des bruschettas sur la terrasse du Iguana café. Olhos se situe à environ 6km de Albufeira et signifie « yeux d’eau » en référence au source d’eau douce située non loin de la côte.

De Olhos de agua, nous nous sommes rendus jusque Burgau réputée pour sa plage de surf et nous avons mangé dans une jolie petite adresse qui fait très vacances avec son bar de plage grecque. Déjeuner chez Miam.

Burgau

Restaurant Burgau Miam

Poursuivez votre escapade jusque Lagos. Nous y sommes restés peu de temps mais nous avons vraiment apprécié arpenter les ruelles de cette ville qui semble pleine de promesses hors période covid.

Sao Paulo Hotel Boutique -Tavira

SPHB http://www.laifouine.com

Une très belle adresse au coeur de Tavira. Un véritable cocoon avec ses quelques chambres insolites et son patio avec une adorable petite piscine. Ses murs blancs, ses plantes, le soleil… Tout vous invite à lézarder sur un transat et au bord de l’eau. Un vrai bonheur. La réception du Sao Paulo HB est au petit soin. Ils ont même assuré un bon petit-déjeuner la veille de notre départ dans notre chambre car nous devions partir trop tôt pour en profiter sur place. Pour clotûrer cette babymoon, nous avons opté pour la suite de la maison d’hôte. Cette chambre est aussi grande que notre séjour. J’adore la décoration de cet hôtel boutique dans un esprit maison de famille chic. Ne vous fiez pas à leur page Insta qui ne les met pas assez en valeur. Nous nous sommes garés dans la rue juste après la place et l’église qui n’est pas payante et nous avons arpenté Tavira durant tout le séjour à pied. Même l’embarcadère pour se rendre en bâteau à la plage de Barril n’est pas loin.

Tavira

Nous voici à la fin de notre séjour avec une pause de quelques jours à Tavira.

Tavira est une ancienne ville portuaire de la côte atlantique du Portugal qui s’est transformée en une destination prisée pour les vacanciers. Traversée par le Rio Gilao lui-même enjambé par un pont romain restauré. La ville est entourée de remparts datant du 13 ème siècle. À l’époque des grandes découvertes, Tavira à servi de camp de base aux expéditions vers le nord de l’Afrique. La ville compte un nombre surprenant d’église (37).

Aux pieds de Tavira s’étendent des marais salants que vous pourrez arpenter grâce à des sentiers aménagés. Une balade possible en toute saison. Il est recommandé de s’y rendre au lever ou au coucher du soleil. 

Il y a beaucoup de choses à faire à Tavira, à l’intérieur et aux abords de la ville. On se rend à Tavira pour découvrir de magnifiques paysages, des plages immaculées et goûter à la cuisine de la région.

Que faire ? 

Démarrez votre découverte depuis le centre sur la place La Praça da República. De nombreux circuits et excursions commencent sur cette place, où vous trouverez également l’office du tourisme de Tavira ainsi que l’hôtel de ville. De nombreux restaurants, bars et boutiques bordent la place. Avec son amphithéâtre, c’est un espace qui invite au rassemblement. On y trouve, hors période covid, des artistes de rues qui animent la place. 

Note : rendez-vous sans hésiter à l’office du tourisme pour y trouver des cartes, petits guides et bonnes adresses misent à disposition gratuitement. 

Tous les jours, vous pouvez vous rendre gratuitement au Castelo de Tavira jusque 19h en été. Pour moi c’est un passage obligé car le site abrite dans son jardin un bougainvillier centenaire. Construite par les Maures, cette forteresse offrira de belles vues sur la ville et la lagune depuis la tour albaranna. C’est une activité à faire avec des enfants. Notez que le chemin est en pavé pouvant être glissant, chaussez-vous correctement pour ne pas glisser. 

Vous pouvez poursuivre votre journée en flânant dans l’ancien quartier arabe avec ses charmantes petites maisons blanches et ses ruelles étroites. 

Visitez l’église de la Miséricorde [ Iglesia da Misericordia ]. Vous aimerez ses murs couverts d’azulejos anciens. 

Vous pouvez aussi combiner une visite du musée islamique de Tavira avec la visite du Palacia da Galeria. Ce palais de la renaissance accueille des expositions qui changent régulièrement. 

Torre de Tavira expérience : une expérience ludique qui permet au travers d’une lentille de voir la ville en direct à 360 degrés. On voit alors un panorama mais sans devoir tourner la tête. 

Si, comme moi, vous êtes enceinte ou avez du mal à vous déplacer, profitez du petit train Delgaturis et de ses 50 minutes de voyage. Comprenez qu’après ma mauvaise expérience à Faro, je ne m’y suis plus risquée. Point de départ : la rue Jacques Pessoa. Une autre option est de visiter la ville de Tavira en tuk-tuk. 

Ilha de Tavira : cette île à 2km de Tavira est chaleureusement recommandée mais hors saison touristique où elle est dite bondée. Pour si rendre rendez-vous à l’embarcadère Quatro Aguas pour prendre le ferry. 

Praia do Barril est considérée comme la meilleure plage de l’Algarve. Située sur l’Ilha de Tavira, juste au large de la côte de Tavira, cette plage propre est une destination familiale, connue pour son sable blanc et doux. Le rivage s’étend sur plusieurs kilomètres, il y a donc beaucoup d’espace pour s’étendre et profiter. Nous avons adoré. Il faut dire qu’il n’y avait quasi personne lors de notre passage. Un aller/retour vous coûtera 2,2€ (juin 2021).

Plongez dans les eaux bleues et limpides de l’océan Atlantique; la plage est un excellent endroit pour nager ou simplement pour se prélasser au soleil. En vous promenant le long de la plage, vous tomberez sur l’attraction du cimetière des ancres, qui compte plus de 100 ancres rouillées, témoins de l’ancienne industrie de la pêche au thon.

Pour les amoureux de la marche, renseignez-vous sur le trail de Santa Catarina. Il existe plusieurs propositions d’itinéraire. En voici une https://www.sitytrail.com/fr/trails/2284122-santa-catarina-da-fonte-do-bispo–barrocais—tavira/

Charmante boutiqueKozii

Charmante petite boutiqueErva Loira

Concept StoreOzadi

RestaurantAQUASUL beau cadre mais service lent car peut-être victime de son succès car dans une petite rue adorable.

Tapas gastronomiquesà mesa

De l’autre côté du pont restaurantartefact ce genre de petite adresse où l’on se sent bien.

Je vous souhaite de belles escapades et rencontres!

Rejoignez-moi sur ma page instagram @lainilahaye pour plus d’aventures voyage et découverte.

Produits et expériences afro orientés à (s’)offrir !

Le monde est un village, pour ceux ayant l’Afrique dans le cœur, voici une sélection coup de cœur Laifouine afro orientée ! Soutenons ces artistes, ces créateurs, ces designers africains. Si vous aussi vous souhaitez me faire tester vos produits ou me faire découvrir votre établissement, contacter moi sur lainifouine@gmail.com.

  1. Produits

Pour toute la famille, le jeu à succès du moment est le jeu de société le tour d’Afrique

Rassemblez-vous autour de ce plateau et tentez de répondre aux questions sur le continent  parmi les 1200 questions disponibles. Une belle façon de nourrir notre culture générale africaine et de passer un agréable moment entre amis ou en famille.

Instagram le tour d’Afrique

Parce que la question de la représentation est plus que jamais à l’ordre du jour, les jeux où les enfants de couleur peuvent se reconnaître sont importants. L’importance d’être valorisé et reconnu ça commence petit. Voici 3 boutiques offrant une belle sélection de poupées métisses et noires.

Moi, je suis en amour des poupées Palé dolls , des belles poupées réalisées par Marie en provenance de Yaoundé , Cameroun. Mais qui peut résister ?

http://www.polae-shop.com

Instagram Polaé Dolls

Sur la route des saveurs d’Afrique, pour les épices on se doit de connaître MISAO. Le poivre du Kivu est un délice. J’en ai d’ailleurs commandé pour l’offrir pour les fêtes ! J’ai également commandé la citronnelle du Congo pour tester. C’est en grande partie grâce au travail de Sandrine que nos épices du Kivu et d’autres régions d’Afrique commencent à être reconnues à l’internationale.

Instagram Misao

On poursuit sur la route des saveurs avec le bon chocolat de Madagascar de Mitsio. Quel joli packaging !

http://www.mitsio-organics.com

Instagram Mitsio

Pour vos minis, la belle boutique Kytoko Kytoko en ligne de Maïté a tout ce qu’il vous faut pour bien habiller vos princes et princesses ! Mais les mamans ne sont pas lèsées. Pour elles, vous trouverez des écharpes, bijoux, lingettes démaquillantes…Les couturières peuvent également trouver des morceaux de tissu colorés pour leurs DIY.

Instagram Kytoko Kytoko

Mesdames, est-ce qu’on parle des sacs Wudé studio made in Senegal ? J’aime trop le travail de maroquinerie de cette maison basée à Dakar ! Tellement beaux que certains sont déjà en rupture de stock ! Si papa Noël passe sur mon article, pardon, j’ai encore été très sage ! 

Instagram Wudé Studio

Puisque nous sommes au Senegal, je ne peux que vous recommander le travail de Milcos et sa marque Nio Far ! Ses chaussures et se sacs en bogolan sont distingués et d’un chic made in africa !

Instagram Nio Far

Pour les ornements de vos oreilles, c’est chez la sœur Nubya Dielle qu’il faut vous rendre ! Avec sa sœur d’une autre maman la grande Massira Keita, vous les avez peut-être croisées durant leurs nombreux Pop-Up en France ou Belgique ! Pour leur e-shop c’est par ici !

https://nubyaxmassira.com/

Instagram Nubya X Massira

Partons en direction du Rwanda ou les brodeuses réalisent des petites merveilles que vous pourrez trouver sur le site d’Ibaba Rwanda ! Vous pouvez même personnaliser certaines commandes. Mais que demande le peuple ?

Poursuivons avec ma sélection cadeaux chez Africouleur (e-shop et Boutique sur Paris) :

Découvrez les sélections de produits et les créations de Férouz ALLALI, styliste de mode et créatrice d’Africouleur. Une boutique avec une offre variée de tenues et décorations africaines.

J’aime sur le e-shop les colliers « vagues » confectionnés à la main au Togo avec du fil de pêche coloré et la production est créatrice d’emploi pour des étudiants et des partenaires de la boutique.

Pour enfant : une pochette murale éléphant en tissu qui permet de ranger des jouets et décorer de façon ludique et colorée leur chambre. Quand il n’y a pas de frontières et que le voyage s’invite à la maison !

Un maracas naturelle et trop chou. Sans oublier les nappes, les petites boîtes du Ghana …

Et ce petit vanity en tissu wax on en parle ? Idéal pour vos produits de toilettes, le change de votre bébé…

Africouleur
108 Rue Saint-Maur
75011 Paris – France
+33 1 56 98 15 36

Instagram Africouleur

Poursuivrons notre virée shopping virtuelle à Namur en Belgique chez Souffles!

La charmante Kyria vous entraine dans son univers et vous propose des tenues faites sur mesure avec des tissus sélectionnés avec amour. Flânez sur son site pour faire de belles découvertes !

Je craque sur l’écharpe Leïla faite à partir de bogolan (rappelez les création de Milcos un peu plus haut) réalisée à la main, artisanalement, au Mali. Il s’agit de coton tissé et teint naturellement que l’on peut retrouver sous différentes formes (sacs, chaussures…). L’écharpe Leïla est de couleur bleu canard avec des motifs géométriques blancs.

J’aime aussi les boucles Fulani rondes pour accompagner vos tenues ! Je me vois bien les porter dans une robe portefeuille Leena (on peut choisir sa couleur en fonction des tissus disponibles!). Vous pouvez aussi offrir une carte cadeau Souffles.be depuis le e-shop!

http://www.souffles.be

Instagram Souffles.be

2. Expériences

Passons à la seconde partie de ma sélection qui concerne les expériences ! C’est bon de partager, se retrouver, innover …

Sur Bruxelles, pour vos douceurs et évènements heureux c’est bien sûr avec Paprika’s Kitchen que ça se passe.

Consulter son joli e-shop pour trouver des décorations insolites mais surtout en terme d’expérience foncez sur la DIY choux-box.

https://www.paprika-kitchen.com/acheter/chouxbox

Dessert à monter soi-même et déguster en famille !

Instagram Paprika’s Kitchen

La Diba Box est également une idée originale. Elle comprend un livre de littérature africaine et des produits de soin capillaire, de quoi passer de belles soirées détentes non ?

Instagram La Diba Box

Toujours pour le plaisir des gourmands et des amoureux de la nourriture riche en saveur, direction chez C-Delices Traiteur .

Hors service traiteur pour vos évènements de groupes, C Délice propose des services personnalisés ! Pourquoi ne pas les contacter pour un repas en tête à tête à votre domicile ?  Demandez un show culinaire !

C-Délices Traiteur
4000 Liège
Belgium
+32(0)494682798
Écrivez-nous : info@cdelices.eu

Instagram C-Délices 

En parlant de cuisine du monde, offrez-vous une escapade dans Liège en réservant chez Yaka Afrotoria Liège. En attendant la réouverture soutenez en prenant à emporter ! Organisez une soirée tour du monde, vin espagnol, entrées africaines de chez Yaka, dîner italien par exemple ! Les options ne manquent pas et on soutient les petits commerçants du quartier.

Instagram Yaka Afrotoria

Participez au travail de conservation et soutenez en famille les chimpanzés à Lwiro en République Démocratique du Congo. Le centre de réhabilitation des primates primates de Lwiro – CRPL s’occupe de 92 chimpanzés et 108 singes de 13 espèces différentes, ainsi que de perroquets, de tortues et d’un porc-épic. Tous ces animaux ont été victimes du braconnage et du commerce des animaux de compagnie. Le nombre d’animaux augmente continuellement… Pourquoi ne pas en discuter en famille et agir ensemble ?

Instagram Lwiro

Une autre option est de soutenir le parc national des Virunga en adoptant un gorille du centre des orphelins de Senkwekwe (RDcongo). Un centre unique au monde.

http://www.kivutravel.com

Achetez des photos sublimes prises dans le parc.

Ou acheter un haut dont les bénéfices sont reversés pour le maintien du parc et le travail de conservation.

Cette liste de produits et d’expériences est loin d’être exaustive mais il me tenait à coeur depuis un moment de mettre en avant toutes ces personnes talentueuses. Avez-vous apprécié ce moment en ma compagnie?

N’hésitez pas à partager et à me rejoindre sur Facebook et Instagram!

Pour vos envies de collaboration :

Publicités

Spoiler alert : Europa-Park n’est pas une destination réservée aux enfants !

Le parc d’Europa-Park se situe à Rust, à la frontière entre l’Allemagne, la France et la Suisse. En ces temps incertains, les mesures de sécurité y sont très bien respectées et l’ensemble du personnel veille au grain. Il en va de la sécurité de tous et cela permet le travail en maintenant l’ouverture du parc qui est leur gagne-pain.

Il y a beaucoup de gommettes vertes à remettre au parc et je vous en parlerai dans cet article.

Questions bons points :

  1. Pas de files d’attente à vous rendre malade

Après pratique, je confirme que le temps dans les files est moindre comparé à d’autres parcs d’attraction. Que ce soit au niveau de l’entrée ou pour attendre votre tour à une attraction.

Recommandations : Si vous êtes à un parking, dès votre entrée, alors que les autres foncent vers leur première activité, allez déjà régler votre carte parking de 7 euros pour la journée. Comme cela, vous évitez la file à l’heure de rentrer, quand tout le monde est fatigué et tire la tronche quand cela traine.

Un autre conseil : le parc ferme à 18 :00. Soit vous prévoyez de partir à 17h soit à 20h car il y aura un bouchon à la sortie du parking c’est certain. Soit vous prévoyez de partir plus tôt ou de manger en toute tranquillité en attendant que la route se libère pour sortir du parc. Comme pour tous les parcs, si vous pouvez prévoir des pique-niques faites le. Je trouve toujours dommage de dépenser son argent dans des fastfoods beaucoup trop chers et souvent pas bons.

  1. On n’en fait pas vite le tour

Pour profiter du parc et de ses attractions, nous vous recommandons d’y passer au moins deux journées. A la sortie du parc, dans Rust, vous vous sentez dans un village. Des travaux étaient en cours lors de notre passage mais on pouvait déjà voir la beauté du lieu une fois les travaux achevés. Certaines façades en colombage ou effet colombage donnent du charme au centre. Il y a clairement une volonté de travailler l’atmosphère à l’extérieur du parc comme un prolongement de ce dernier. Il faut savoir que les habitants vivent du tourisme. Des restaurants et des auberges se succèdent et composent l’essentiel des bâtiments dans le périmètre du parc. Il y a cet esprit village de vacances qui m’a énormément plu.

Vous pouvez aussi dormir au cœur du parc. Il y a des options pour plusieurs budgets.

  1. Une belle broche d’activités pour les petits

Bons plans : il existe une application avec un plan du parc que vous pouvez télécharger au préalable. A l’entrée du parc se trouve les plans papiers du parc (gratuit). Je vous recommande de débuter votre journée par le Monorail (LU20). C’est un train qui surplombe le parc et en fait le tour et du haut cela vous permettra de vous familiariser avec les différentes zones et peut-être choisir les activités qui vous feront envie. Le petit train panoramique (DE40) faisant le tour du site est aussi sympa et il s’arrête à plusieurs lieux style pop in/pop off. Le souci quand vous avez une poussette c’est qu’il faut revenir au point de départ.

Sur l’application vous pouvez vérifier les âges et les tailles autorisées par attractions. Vous pouvez télécharger l’application gratuitement.

N’oublier pas maillot plus essuies, surtout pour les petits, car il y a des jeux et jets d’eau à plusieurs endroits du parc.

  1. Idéal pour les jours de beau temps

Plusieurs activités sont apaisantes. Prévoyez votre pique-nique pour vous poser dans un des espaces détentes du parc. On peut également au niveau du secteur France s’asseoir les pieds dans l’eau. Et pour vous convaincre de rester quelques jours dans la région, en plus d’Europapark, passez une journée au parc aquatique de Rulantica. Les parcs sont proches l’un de l’autre.

  1. Le parc est vraiment beau

Les décors, les paysages, les points d’eau, les montages de fleurs, les couleurs…On prend autant de plaisir à faire les jeux qu’à se poser sur un banc.

Spéciale love pour le Voletrium (DE20), le Fjord Rafting (SKA30) et Poseidon (GR20). Pour les petits le Snorri Touren (SKA10) en Islande est très sympa, c’est comme plonger dans l’océan dans l’esprit de la maison des poupées de Disney.

Ma gommette rouge :

Ce qui m’a fortement déplu , c’est dans la section Univers de l’Aventure Afrique. Je trouve déplacé dans une société où l’on appelle à la décolonisation des mentalités d’appeler l’air de repos/l’air pour manger le ‘colonial food station’ et mettre des colons comme personnages pour les radeaux de la jungle(AB10) n’est pas nécessaire. Un changement de ces éléments serait une excellente idée. Si vous passez par là (ou pas en fait !), prenez des photos et taggez Europapark pour demander ce changement !

J’ai de bonnes adresses pour vous à Rust :

  • Pour manger en dehors du parc et à deux pas de notre maison d’hôte : The Grill restaurant.
  • Dans le parc, LE restaurant Le Food Loop (Lu31) a beaucoup de succès de par son originalité. La file ne fait que confirmer l’engouement pour ce lieu. Je suis tombée dessus par hasard et si je reviens je m’y engouffre.
    Food Loop à Europa Park en Allemagne permet aux clients de commander de la nourriture via un ordinateur sur chaque table, cela envoie la commande à la cuisine et en quelques minutes la nourriture descend sur l’une des nombreuses pistes de montagnes russes et est livrée à votre table.
  • Bon plan logement : notre appartement d’hôte qui était idéalement située avec deux parkings privés et qui était parfaite pour toute la famille. On y a logé 6 adultes et 2 enfants dans une chambre familiale (1 double et 2 lits single) et 2 chambres doubles. Nous étions situés à 10 minutes à pied du parc. Un emplacement parfait ! Réduction et lien en bas des photos.

Réduction Airbnb jusqu’à 35 euros pour votre première réservation. Truc et astuce du net : créez-vous une nouvelle adresse pour bénéficier d’une nouvelle réduction.

Une fois sur le site au travers du lien de réduction, choisissez un logement ou optez pour un des 2 appartements de Saskia.

Dinant autrement

Prenez quelques heures en plus pour découvrir Dinant autrement. Une balade circulaire d’environ 9 kms en partant du centre-ville et qui se termine aux portes de la maison Leffe.

Hop Hop Hop! On met ses chaussures de randonnée et sa gourde dans son sac à dos et on va prendre l’air. Comme moi, prévoyez une douceur pour la pause matage de paysage et c’est parti pour 9 kms de vadrouille!

 

-Mais où allons-nous, me direz-vous ?

*Et bien direction Dinant. 

-Di quoi ? 

*Dinant! Tu ne connais pas cette ville wallonne ? 

-Non, ça sonne comme ‘dinanderie’ mais ça ne me dit rien de plus.

*C’est déjà pas mal car c’est bien dans la ville de Dinant qu’est né l’ensemble des arts du travail du cuivre et du laiton qui caractérise la dinanderie. 

Il est temps de découvrir Dinant, ce petit joyau dans les Ardennes belges. La ville ne manque pas d’atouts entre sa citadelle, son église Notre-Dame, ses croisières sur la Meuse, ses grottes. Prenez le temps également de flâner et contempler les saxophones décorés par des artistes de différents pays.

Pont Charlemagne – Laifouine.com

Mais pourquoi s’arrêter là ? Prenez quelques heures en plus pour découvrir Dinant autrement. Une balade circulaire d’environ 9 kms en partant du centre-ville et qui se termine aux portes de la maison Leffe.

Garez-vous non loin du point info de la ville de Dinant à 2 pas du pont Charlemagne.

Point de départ : parking en bordure de l’Avenue Franchet d’Esperey. Il y a un vieux parcmètre qui fonctionne avec des pièces devant le point info.

Vous pouvez entrer dans la maison du tourisme et demander une carte gratuite de la ville avant de débuter votre marche.

Cette balade vous conduira à la falaise de MONIAT pour y savourer une superbe vue sur la vallée mais le chemin lui-même est très agréable. Nous parlons d’une randonnée d’environ 9 kms sans grandes difficultés. Il y aura toutefois quelques endroits glissants où il faudra redoubler de prudence par temps de pluie. Le parcourir en hiver pourrait également s’avérer dangereux. 

C’est parti (vous ne traversez pas le point Charlemagne), longez tout droit la grande route sur quelques mètres sur le trottoir opposé à la Meuse et en direction de l’hôtel Ibis localisé sur l’autre rive.

Vue de votre parking et du point info Laifouine.com

Juste avant d’atteindre le niveau de l’Ibis sur votre droite, passez sous le pont en dessous de la voie ferrée et longez une ancienne usine de laine. Devant vous, une petite construction emboîte le pas à une végétation sauvage. Au niveau de la petite maison, on détecte un ancien sentier mais les rampes de sécurité sont, pour la plupart, endommagées. Il faut monter ce sentier et passer le mini pont qui débouche sur une petite forêt sur votre gauche. En ce début d’été, la nature est généreuse et il y a quelque chose de mystique sur ce petit tronçon. Poursuivez tout droit et débouchez sur un petit sentier à l’arrière de maisons avec des potagers sur votre droite. Le chemin traverse des jardins. C’est un peu inattendu mais très agréable. Vous remontez alors une ruelle dans un quartier résidentiel. Poursuivez tout droit rue Pont-Cajot. Poursuivez jusqu’au pont sous le chemin de fer. A ce niveau, ne prenez pas le passage souterrain mais le petit chemin (toujours rue du Pont-Cavot) qui conduit sur un hangar à votre gauche. Vous n’êtes pas perdu : sur la face droite du hangar se trouve un fléchage bleu. Longez le hangar et reprenez le sentier juste derrière. 

Au niveau du viaduc, prendre le chemin de terre sur la droite puis tourner directement à gauche en arrivant à la route au sommet. Il y a toujours le fléchage en cas de doute. 

Montez la petite route, dépassez le panneau indiquant qu’on entre dans un domaine de l’état.

Route à monter avant de rependre vers la droite en forêt Laifouine.com

Arrivé à hauteur de la route Charlemagne, prendre le petit sentier sur la gauche qui s’enfonce dans le bois. Vous allez tomber sur des plots en béton. Si le sentier n’est pas dégagé, passez les plots et suivez le sentier dans la forêt. Vous pourriez vous croire dans la jungle avec ces grandes lianes sur ce tronçon du parcours. 

La jungle de Dinant Laifouine.com

A l’embranchement, suivre la flèche vers la gauche signalant le point de vue (sur un arbre, on pourrait passer à côté sans faire attention). Le sentier balisé bleu continue vers la droite mais le petit détour en vaut la peine et quel magnifique point de vue ! Le sentier longe les crêtes des rochers de Moniat sans difficulté. La vue sur la vallée de la Meuse est exceptionnelle.

Après les rochers, reprenez vers la droite pour rejoindre le sentier initial et virez à gauche pour longer la route Charlemagne. Cette partie est celle que nous avons le moins appréciée. Elle est très belle en forêt mais la route Charlemagne à proximité fait énormément de bruit. Au sortir du sentier, tournez à droite, passez sous la route Charlemagne puis virez de nouveau à droite pour emprunter le chemin longeant cette route dans l’autre sens mais cette fois à travers champs. Continuez tout droit le chemin puis la route du Rondchêne jusqu’à un virage à gauche avec un panneau didactique. Il y a aussi une vieille table de pique-nique à ce niveau. 

À cet endroit, prendre le chemin à gauche dans le prolongement de la route avec un peu plus loin la Citadelle de Dinant en point de mire. J’ai adoré les champs de blé comme des vagues d’or à perte d’horizon. La fin du chemin redescend vers Dinant en offrant encore quelques jolis points de vue et passe devant la maison Leffe ce qui est idéal pour une pause dégustation. A ce niveau, il y a également un parking. Vous pouvez redescendre à votre aise en direction du halage et vous promenez avant de rejoindre votre véhicule. Je recommande cette promenade le matin pour finir par un bon lunch sur une des nombreuses terrasses se situant le long de l’eau. Vous aurez alors l’après-midi pour continuer votre exploration de cette belle ville de Dinant.

Envie de rester quelques jours en province de Namur ?

Une bonne adresse pour les couples : La belle Vigne Namur

Airbnb La belle Vigne Namur-Laifouine.com

Réduction  Airbnb jusqu’à 35 euros pour votre première réservation. Truc et astuce du net : créez-vous une nouvelle adresse pour bénéficier d’une nouvelle réduction.

Une autre belle adresse dans les environs : les jardins d’Annevoie.

Prévoyez 1 à 2h pour cette balade dans les jardins. Différents tableaux fleuris vont vous être offerts. Différents styles de jardin sont présentés : du jardin à l’italien à celui à la française ou encore le jardin à l’anglaise et le tout avec beaucoup de goût.

Randonnée au Signal de Botrange

C’est parti pour une balade qui débute au point le plus haut de la Belgique : le Signal de Botrange. Il culmine à 694 mètres sans compter la tour de 6 mètres de haut qui vous élèvera alors à 700 mètres.

Balade d’environ 13km au signal de Botrange :

C’est parti pour une balade qui débute au point le plus haut de la Belgique : le Signal de Botrange. Il culmine à 694 mètres sans compter la tour de 6 mètres de haut qui vous élèvera alors à 700 mètres. La tour se situe dans le fond du parking, faites-y un crochet avant de débuter votre balade.

Vidéo : Bienvenue au cœur des Fagnes

Le Signal de Botrange est connu pour être venteux et la température y est généralement plus fraîche que dans le reste du pays. Prévoyez un coupe-vent dans votre sac à dos. Il n’y a pas de toilette ou de point d’eau sur le parking (sauf si vous faites le crochet à la Baraque Michel à mi-chemin).

Une fois sur le parking du Signal de Botrange, traversez en direction du point de vue qui surplombe les plaines des Fagnes. Vous voici à l’entrée de la réserve naturelle domaniale « Hautes Fagnes ».

Vous débuterez vers la gauche au niveau du rectangle bleu et de la croix en rouge et blanc.

C’est parti sur le sentier de terre, respirez et ouvrez vos yeux ! Profitez du spectacle que vous offre la nature. Bifurquez vers la gauche et poursuivez.

Marchez jusqu’à une intersection. A votre droite se trouve une barrière avec interdiction d’accès zone C, poursuivez sur votre gauche en restant sur le sentier (suivre le carré bleu). A la prochaine interaction, prenez à droite et passez les barrières en bois. Vous poursuivez la signalétique bleue.

Vous arriverez à une intersection où se trouve un gros rocher avec une inscription gravée en latin (LVX). Il s’agit d’une ancienne borne frontière. Vous poursuivez en suivant le carré bleu jusqu’au caillebotis (chemin étroit en bois en hauteur dans les zones marécageuses).

Caillebotis

Vous arrivez alors à une intersection en T (avec un panneau – les trois bornes). Si vous allez vers la gauche, vous arrivez à la baraque Michel. Cela vous fait un petit crochet de 2 km avec un retour sur vos pas pour poursuivre au niveau du T dans l’autre direction et pour ensuite poursuivre la balade accompagné d’un cours d’eau. Nous avons trouvé une grande pierre pour faire une pause et pique-niquer. Il n’y avait pas grand monde sur les sentiers ce qui n’est probablement pas le cas en période de grande affluence. Toujours en longeant la rivière, vous allez sur votre gauche prendre un chemin de terre et de roche et retrouver le caillebotis un peu plus loin après une petite bifurcation par une plaine. Vous arrivez au niveau d’un pont (Pont Marie-Anne Libert) et le retour au signal de Botrange est alors à 5,8km.

Après le pont sur le grand arbre se situe un symbole GR (Grande Randonnée) rouge et blanc. Vous allez maintenant suivre ce symbole, remontez légèrement derrière l’arbre pour rependre le sentier de terre et roche. Ne vous aventurez pas dans les zones marécageuses sur votre droite. Suivez le sentier avec sur votre gauche une superbe forêt.

Au bout du sentier, au niveau du grand panneau signalétique, vous prenez à droite (vous n’allez pas plus loin sur une route en gravier). Sur le sol à votre droite, vous verrez peint sur une roche le signe du GR (rouge et blanc), vous êtes dans la bonne direction. Poursuivez jusqu’à la route perpendiculaire qui se dressera devant vous comme un chemin à perte de vue. Un dernier effort, vous y êtes presque! Vous passerez un petit ruisseau, la croix de la Lorraine et après le panneau « Le hâ de Souk » vous prendrez à droite avant de terminer à votre point de départ au niveau du point de vue sur les plaines des Hautes Fagnes.

En quelques images :

Randonnée en Belgique à Saint-Vith

Envie d’une belle balade en terre belge ?

Voici une belle randonnée sans grande difficulté et très agréable à Saint-Vith, une ville située dans la province de Liège, à l’est de la Belgique, en communauté germanophone. 

Cliquez ici pour voir notre randonnée en image.

Il s’agit d’une superbe balade recommandée entre février et novembre. Le site est accessible aux chiens en laisse.

Direction le MUSÉE DE LA BIÈRE DE RODT à Saint Vith qui sera votre point de départ où vous pourrez parquer votre véhicule. Le parking n’est pas très grand mais nous y sommes allés en pleine semaine et nous l’avions donc presque pour nous seuls. Différents itinéraires sont possibles à votre guise. Avec le système de numérotation points-nœuds vous pouvez réaliser un itinéraire à la carte.

Du musée de la bière, prenez le départ du chemin didactique de l’arboretum (panneau avec des arbres).

Une fois sur le parking dirigez-vous vers la droite au numéro 93 qui sera le point de départ de votre balade.

Il vous suffit alors de suivre les numéros bleus (points-nœuds indiqués). Sous chaque numéro, on vous indique la distance jusqu’à la prochaine étape (le numéro devient vert en arrivant à une étape indiquée en bleu et en dessous d’une nouvelle étape se retrouve la distance à parcourir jusqu’à la suivante).
Veuillez suivre les points-nœuds suivants: 93 > 48 > 29 > 68 > 49 > 80 > 19 > 36 > 69 > 50 > 67 > 9 > 16 > 94 > 93


Pour cet itinéraire, nous avons marché environ 2h50 mais la durée totale était plutôt 3h10 car nous avons fait un stop piquenique à mi-parcours. Tartines avec vue, un vrai délice !

Il n’y a pas de poubelle sur le parcours. Si vous faites des crasses, merci de ramener vos déchets. Prévoyez une poubelle portable étanche dans votre sac à dos.

Les sentiers sont bien entretenus, les paysages sont superbes. Il s’agit d’un itinéraire en boucle.

Dénivelé positif 152m
Dénivelé négatif 155 m

Infos pratiques : il n’y a pas de ravitaillement ni de toilette sur le parcours (peut-être au musée de l’ardoise, à vérifier). Prévoyez un sac en plastique pour garder vos déchets également. Equipez-vous d’une gourde d’eau et de bonnes chaussures de marche. Cette marche n’est pas difficile et convient aux marcheurs du dimanche. Les sentiers sont bien dégagés et propres ce qui participe au plaisir de cette marche.

Sur le parcours, vous passerez devant le musée de l’ardoise où vous y trouverez des tables pour pique-niquer.

Attention, au niveau du numéro 16, certains numéros ont peut-être disparu, ce n’était pas très clair. Vous déboucherez sur une route qu’il faut longer légèrement vers la droite et reprendre la route vers la droite pour poursuivre la balade. Sinon, vous pouvez traverser la dite route pour retrouver le numéro 16 dans la forêt juste en face. C’est un peu plus court pour revenir sur le parking du musée.

La balade se finit au point de départ, le musée de la bière. Peut-être le meilleur spot pour combiner facilement la découverte de paysages belges et la découverte des bières locales !

SLOVÉNIE CITADINE

Pour mes amis citadins, c’est par ici que ça se passe. Que faire dans les deux grandes villes de la Slovénie que sont Maribor et Ljubljana ?

Notre roadtrip s’est poursuivi après les Alpes Juliennes et le littoral slovène vers une expérience plus citadine. Welcome to Maribor ! Pour ceux qui se soucient de la langue lors de leur séjour, sachez que les Slovènes rencontrés parlaient tous anglais et la plupart de façon excellente. Il faut dire qu’ils sont baignés dans l’anglais par la télévision et les versions originales des films ou des séries. Vous êtes rassurés ? Reprenons la route !

Direction Maribor !

Une petite ville pleine de charme de par son mélange architectural, ses bons petits restaurants et ses cafés au bord de l’eau.

Le vieux centre est beau et pas très grand.

Nous sommes restés à l’Hôtel Maribor, idéalement situé au cœur du vieux centre ville. Nous étions plus exactement dans sa dépendance ‘côté jardin’. Celle-ci est localisée à quelques mètres du bâtiment principal comprenant l’accueil. La réception est attenante au restaurant avec son agréable terrasse sur la vieille place. L’hôtel dispose d’un parking accessible avec la même carte que celle de votre chambre. C’est très pratique pour séjourner dans le centre ville si vous êtes avec votre véhicule. Attention, on peut laisser notre carte dans la boîte au lettre de l’hôtel avant de partir (je parle du côté jardin) alors assurez-vous d’avoir ouvert le parking avant 😅. Sinon, petit sprint vers la réception qui peut ouvrir le portail à distance.

Lunch au Malca {Slovenska ulica 4, Maribor 2000 Slovénie} . Un petit restaurant bien agencé avec une petite terrasse. Ils n’ont que quelques plats affichés sur un écran. C’est bon et pas cher. Ouvrez bien vos yeux car on passerait vite devant sans s’en rendre compte car il est entouré de bars.

Restaurant Rozmarin {Gosposka ulica 8, 2000 Maribor, Slovénie}

C’est un restaurant gastronomique. Il se subdivise en deux parties : un steak house et, en sous-sol, un aménagement plus chic pour la partie plus sophistiquée. Il y a également une terrasse. On recommande de réserver. En ce qui nous concerne, il y avait peu de monde et tant mieux. On a très bien mangé avec les vins proposés par le sommelier. Si vous aimez les bonnes tables, et en comparaison avec les prix belges, c’était une bonne affaire de payer moins de 50 euros par personne, boissons comprises.

Gostina Maribor {Glavni trg 8, 2000 Maribor, Slovénie}

Il s’agit du restaurant attenant à l’hôtel Maribor avec une grande terrasse. La décoration est très belle. Le grand bar et ses lumières tamisées vous donnent envie de prendre un verre et ne plus bouger. On y va plus pour l’ambiance en terrasse et l’apéro.

Le bord de l’eau et ses petits bars, c’est très sympa. Partez de la plus vieille vigne du monde et remontez au niveau du pont vers le vieux centre en longeant l’eau.

La plus vieille vigne du monde de 400 ans disent-ils ? Juste là.

Visitez une cave à vin à 7 euros/personne avec le tour et 3 dégustations de vin locaux. Très chouette visite de la cave et on a apprécié le partage des anecdotes et de l’histoire du lieu et de la famille des propriétaires.

Le magasin seconde main et de upcycling

Smetka {Gosposka ulica 29, 2000 Maribor, Slovénie} . Mon coup de cœur à Maribor. Ceux qui me lisent savent que j’adore les créateurs, les bricoleurs, les lieux originaux. SMETKA en fait partie. La vitrine a directement attiré mon œil, j’y suis entrée et j’ai visité le lieu comme un musée. J’y suis revenue pour boire un café et j’y ai trouvé des minis tasses bleues en seconde main dont je suis fan !

On y valorise le fait main et la récup. On peut y prendre un verre ou un café et profiter des idées déco et chiner.

Partez marcher au parc Mestni en prenant un café chez le HIKOFI qui a un charmant petit café avec une mini terrasse qui vous donne envie de ne plus bouger. L’expérience est agréable. Je recommande de sortir de votre zone de confort et tester un café sous les conseils du barista. On se rend compte que c’est tout un art et un véritable voyage gustatif d’Ethiopie au Nicaragua.

De Maribor, si vous disposez d’un véhicule, partez explorer quelques heures la ville de Ptuj.

Nous nous sommes garés dans un parking non payant dans les abords du centre ville et nous avons marché jusqu’au centre.

Le centre proche du bureau d’information est splendide et fleuri en été. Une petite ruelle nous permet de monter au château. C’est gratuit de monter jusqu’à la terrasse en face de la boutique souvenirs du musée. C’est la que vous pourrez acheter votre billet pour visiter le château au palier supérieur.

La terrasse vous offre déjà une belle vue panoramique sur Ptuj et ses toits rouges.

Pour loger, je recommande muzikafe B&B {Jadranska ulica 5, 2250 Ptuj, Slovénie} et si vous n’y logez pas aller y prendre un verre. Il y a souvent des concerts live.

On laisse Maribor pour prendre la direction de Ljubljana la dernière étape de notre roadtrip en Slovénie.

Ah Ljubljana une ville fabuleuse, un vrai coup de cœur. Par moment, on peut se croire en campagne car la ville dispose de plusieurs zones vertes. On y respire!

C’est une ville au centre piétonnier et propre. Comme partout en Slovénie la population était accueillante. On a clairement ressenti durant notre séjour un souci local pour l’environnement et pour une alimentation locale et saine. On trie, on fait du vélo partout, on valorise les producteurs locaux… Un tout qui fait qu’il fait bon vivre en Slovénie!

Dans la capitale, vous pouvez faire une balade en bateau pour découvrir la ville et ses ponts sous un autre angle. Moi j’aime marcher de façon aléatoire pour découvrir une ville. Je suis souvent agréablement surprise.

Je vous souffle quelques adresses sympas par ici :

Le château de Ljubljana

On peut s’y rendre en funiculaire aux parois en verre ou à pieds. Montez en funiculaire et descendez à pieds.

Vous pouvez monter et profiter des vues sans payer la visite du château. Et si vous changez d’avis au sommet vous pourrez toujours payer une visite.

Le parc Trivoli

Idéal pour une belle balade ou pour faire un jogging.

Metelkova

Ce squat d’artistes m’a fait penser à la Tabacalera à Madrid. Je n’ai pas profité de son ambiance nocturne qui est chaudement recommandée par Slovénie Secrète. Lisez son article ici.

Our Railway Heritage

{Parmova 35, Ljubljana}

Une autre belle idée de Slovénie Secret et en cherchant l’entrée on se demande si ce lieu existe. Il semble désert. Et bien c’est une belle expérience que je recommande en famille aussi. Les petits vont être impressionnés par le côté massif des wagons et adorer faire un petit tour en train miniature.

Restaurant testé à Ljubljana

Les meilleurs burgers du monde selon Monsieur ! C’était vachement bon, je valide. C’est au Pop’s Place {Cankarjevo nabrezhje 3, Ljubljana}

Le Libanais victime de son succès ? Abi Falafel le restaurant ne désemplit pas. C’est frais et goutu idéal en ce jour de chaleur. Il faut être un peu patient mais on s’est régalé. Cet établissement familial né en 2004 à encore de beaux jours devant lui.

Asiatique fusion–on a testé le Gostilna vida !

{Gornji trg 15, 1000 Llubljana}

Recommandé par une connaissance on a bien mangé asiatique servi par une étudiante française. Ljubljana est une ville cosmopolite et estudiantine.

Il y a une salle arrière au style jungle et une cour extérieure.

Jakob Franc – Le roi du cochon !

{Trnovski pristan 4, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Un coup de cœur pour notre dernier dîner en Slovénie. On est tombé dessus par hasard en marchant le long de l’eau et en s’éloignant du centre. Alors allez-y vous régaler. Leur spécialité c’est le cochon. Je pense que chez nous dans les restaurants on sous-estime cette viande qui est valorisée par cette enseigne. La cuisson, les accompagnements, j’en ai encore l’eau à la bouche.

Petites boutiques sympas :

FLAT

{Trubarjeva cesta 7, 1000 Ljubljana}
Almirasadar

{Emonska cesta 18, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Babushka Boutique

{Stari trg 18, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Butik OMIKA

{Breg 2, 1000 Ljubljana, Slovénie}

SMILE concept store

{Mestni trg 6, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Trgovina TojeTo superbe magasin de jeux

{Gallusovo nabrežje 29, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Trgovina IKA, d.o.o.

{Ciril-Metodov trg 13, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Partagez avec nous vos bonnes adresses à Llubljana en commentaires ou sur la page Facebook de Laifouine.

Je ne vous parle plus des dragons car vous ne pourrez pas les rater.

Enfin, il est facile de se déplacer en Slovénie. Un pays qui se traverse en 3 hours d’Est en Ouest. Je rappelle qu’il vous faut une vignette sur votre véhicule pour rouler dans le pays. Cette vignette doit être placée avant (en Autriche) ou à l’entrée du pays. Idem pour l’Autriche (en Allemagne donc).

Il existe différents types d’hébergements.

Pour une réduction Airbnb lors de votre 1er usage : cliquez sur ce lien.
N’hésitez pas à vous abonner pour me suivre dans mes explorations !

VOYAGE EN SLOVÉNIE  Autour des Alpes Juliennes

Sommaire :

PARC NATIONAL DE TRIGLAV

BLED

KRANJSKA GORA

BOVEC

KOBARID

TOLMIN

Je suis fan des road trips car on peut s’équiper beaucoup mieux que lors d’un voyage en avion où nous sommes limités en kilos. En plus, en évitant l’avion, on limite notre empreinte carbone et ça fait plaisir!
La Slovénie est un petit pays mais que l’on peut visiter en toutes saisons. Elle offre une variété d’activités sportives et culturelles dans un cadre remarquablement beau.
La Slovénie se divise en 5 régions. Les voici énoncées brièvement :

1) Le lac de Bled et les Alpes Juliennes (par où débuter si vous arrivez en voiture de Belgique). Je vais vous en parler plus en détail dans cet article.

2) L’ouest de la Slovénie avec la vallée de la Soča connue pour ses eaux cristallines mais aussi pour ses vins. C’est à Bovec que nous avons fait du rafting. Une expérience géniale avec Aktivni Planet.

3) Le plateau de Karst et son littoral slovène, c’est essentiellement reconnu pour son histoire vénitienne (on est juste en face de Venise). La partie plage de votre voyage. Je vous en parlerai dans mon article sur la Riviera slovène.
4) Le Sud-est et la vallée de la Krka. Idéale pour les amoureux des châteaux.
5) Basse-Styrie Carinthe et Prekmurje connues plutôt pour leurs thermes et leur gastronomie.
Les stations de ski de Slovénie ont très bonne réputation. C’est un pays qui s’apprécie à toutes les saisons. Nos hôtes s’accordent pour dire que octobre est un bon moment pour visiter la Slovénie : la couleur des paysages de l’automne, le calme de l’hors-saison, la douceur de l’été indien,…

PARC NATIONAL DE TRIGLAV

Le parc est l’un des plus anciens parcs nationaux d’Europe.

Le point culminant des Alpes Juliennes est le Triglav qui se localise à 2864 mètres d’altitude. Ce sommet porte son nom en référence à un dieu de l’ancienne mythologie slovène qui régnait sur le ciel, la terre et les sous-sols. Il est vrai que ces hautes montagnes entre la Slovénie et l’Italie sont juste majestueuses ! Je vais vous parler des quelques stops réalisés et partager mes recommandations.
Mais avant tout, voici quelques conseils pratiques suite à notre road trip Belgique-Slovénie :

  • Nous n’avons eu aucun péage en Allemagne. Il y a beaucoup d’aires de repos et de WC. Les toilettes Sanifaire se paient 70 cents/personne mais vous donne une réduction de 50 cents en magasin.
  • Il vous faut des vignettes pour entrer en Autriche et en Slovénie. Elles s’achètent aux stations-service proches des passages frontières.

En août 2019: une vignette pour l’Autriche coûte 9,20 € et est valable 9 jours. Pensez à en racheter une si votre trajet retour dépasse ce délai.
La vignette pour la Slovénie pour un période de 30 jours vous coûtera environ 30 € (voir le tarif à la date de votre séjour). Elle est en vente dans les bureaux de poste, les bureaux de douane et les stations d’essence.

  • Quid des péages:

7,40 € et 12 € pour le péage entre l’Autriche et la Slovénie.
Pour éviter de payer les 7,40 € et même gagner du temps en cas de trafic important, je vous conseille de prendre la direction Jesenice lorsque vous quittez la Slovénie. Vous arriverez au poste frontière autrichien Wurzenpass- Korenja. Nous sommes repartis par-là en suivant les conseils d’une de nos hôtes.

BLED
En arrivant à Bled, on découvre un univers de collines et de montagnes splendides. On vient dans la région pour profiter de l’air pur, du cadre et de l’accueil des habitants. Je trouve que ce pays est parfait pour les amoureux de la nature, les randonneurs et les cyclistes. C’est aussi un pays parfait pour ceux qui voyagent avec leur chien ou des enfants. Les infrastructures et les espaces publics sont adaptés.

La ville de Bled est essentiellement connue à l’international pour son lac et ses paysages idylliques de carte postale. C’est une ville qualifiée de ville touristique mondaine mais de ce que j’ai vu tout le monde y passe un excellent séjour et y trouve son bonheur en termes de logement ou de restaurants.
Il y a quelque chose de féerique à Bled. Son cadre extraordinaire nous fait sentir comme dans un conte. J’aimerai beaucoup y revenir durant l’automne ou l’hiver.
Nous avons apprécié la balade sur le lac. Nous avions loué une petite barque et 1 heure suffit. Le paiement s’effectue lors du retour. Dans le cas où la balade serait plus longue que prévue, le supplément vous sera facturé. N’oubliez pas l’heure à laquelle vous avez démarrez et le numéro de votre barque ! Votre carte d’identité sera gardée en caution. Nous avons fait le tour de l’île sans visiter l’église (payant). Vous pouvez apprécier la belle terrasse, manger une glace et boire un verre.
Nous n’avons pas essayé la pletna qui est la barque touristique qui permet de rejoindre la petite île.

De Bled, visitez les Gorges de Vintgar:

Elles sont belles mais trop étroites pour l’apprécier avec l’afflux des touristes. Il faut venir très tôt. Selon moi, dès l’ouverture. Dès 10h, la visite devient pénible.
En plus, la balade est courte et chère : 10 € par adulte et 5 € le parking. Soit pour 25 € la balade à deux. Sachez qu’il y a de nombreuses randonnées et balades gratuites partout et spécialement autour de la Soca. J’dis ça mais j’dis rien 😉
Si vous avez visité les Gorges de Pokljuka (moins fréquentées) dites-moi en commentaire si ça en vaut la peine.
De Bled ou de Kranjska Gora, visite du lac Jasna. Trop beau ! A vrai dire, on l’a fait à pied depuis Kranjska Gora qui est très sympa si vous souhaitez passer quelques jours dans la région. J’y reviendrai dans la suite de mon article.

KRANJSKA GORA
Cette ville permet des vacances actives en été comme en hiver. On ne s’y ennuie pas et je trouve l’endroit super pour y séjourner en famille.
Outre les activités sportives proposées, vous pourrez :

  • Faire des randonnées sur la face nord du Triglav
  • Visiter la réserve naturelle de Zelenci. Le bord du lac est superbe mais c’est tout. Gratuit. Attention aux serpents qui rôdent aux abords du lac 😉
  • Visiter le lac Jasna. Ne vous parquez pas près du restaurant (payant) mais plus loin dans le parking gratuit. Vous pouvez également vous y rendre à pied ou en vélo depuis le centre de Kranjska Gora. Idéal pour un picnic au bord de l’eau. C’est superbe. Par beau temps, on peut s’y baigner. Gratuit
  • Cascade de pericnik. Possible de se parquer directement en bas de la cascade. Si comme nous, vous aimez marcher, garez-vous gratuitement sur le parking du musée alpin. Il est le point de départ d’une marche d’1h15 jusqu’à la chute (1 trajet). Gratuit.
  • La chapelle russe- lieu de mémoire et d’histoire.

BOVEC
De Bovec, vous pourrez faire toutes les expériences aquatiques imaginables: canyonisme, nage en eau vive, canoë, kayak, rafting sur la Soča
C’est ce que nous avons choisi et quels bons souvenirs nous ramenons !
Merci à la super équipe de Aktivni Planet
Info@aktivniplanet.si

D’autres activités telles que la descente en tyrolienne, les randos, le parapente, la spéléologie, le vélo…sont possibles.
Je vous recommande de sélectionner quelques randonnées au préalable car le choix est tellement grand que sur place on ne sait pas toujours où donner de la tête.

KOBARID
On y a fait la marche historique (environ 2/3h de marché- itinéraire au point info). Je vous recommande de toujours débuter vos visites par un tour au point info de la ville où des plans gratuits sont disponibles. Les cartes plus précises détaillant les randonnées sont payantes. Toutes les randonnées sont fléchées. Le tout est de savoir où démarrer 😉
Google est votre meilleur ami pour trouver des sites ou des blogs avec des itinéraires sympas comme ces 3 jours de randonnée à Triglav par Le voyage inachevé.

TOLMIN
Étrangement, il y a beaucoup de festival de musique à Tolmin. Comment cette habitude a débuté, je l’ignore. Durant notre séjour, c’était le festival reggae. Il y a aussi le festival punk, le rock…
Nous avons visité les Gorges de Tolmin (parking 7€/3h et entrée 8€ adulte) et fait une marche depuis notre agro-tourisme jusqu’au hameau de Most na Soči qui ne compte pas plus de 430 habitants. Il y a un agréable lac artificiel qui est idéal pour s’adonner au paddle ou nager.
La gorge est superbe et plus ludique et sauvage que Vintgar. Les deux valent la peine.
Il existe différents types d’hébergements. Vous pourrez opter pour des campings, des agro-tourismes, des chambres d’hôtes ou encore des hôtels de différentes capacités.
Pour une réduction Booking : cliquez sur ce lien.
Pour une réduction Airbnb lors de votre 1er usage : cliquez sur ce lien.
N’hésitez pas à vous abonner pour me suivre dans mes explorations !

Bruxelles – Zanzibar tous les vendredis

Ceci n’est pas une blague. TUIfly planifie tous les vendredis des vols aller-retour vers le Paradis. Si des eaux bleues transparentes et les belles plages de sable fin ne vous font pas d’effet, je n’y comprendrais rien. C’est effectivement aussi beau que sur toutes les photos que vous pourrez voir en tapant ‘Zanzibar’ sur un moteur de recherche.

Plage de Paje- Zanzibar

En ce qui me concerne, j’en rêvais et je n’étais pas certaine qu’une telle destination ne soit pas hors de prix. Ce n’est que lorsque j’ai découvert les vols de TUIfly où un aller-retour est possible pour moins de 500 euros que j’ai véritablement étudié la possibilité de m’y rendre.

La première question qui m’est venue à l’esprit est: quelle est la meilleure période pour se rendre à Zanzibar ?

Il s’avère que Zanzibar est une destination agréable toute l’année sauf durant la saison des pluies qui est très intense entre mi-mars et fin mai. Un petit conseil, prenez le temps de vous questionner sur le climat lorsque vous décidez de partir en voyage. Il serait en effet dommage de ne pas profiter de votre séjour parce que la pluie empêche certaines activités.

Nous nous sommes rendus en février sur l’île principale de l’archipel Unguja et il s’avère que c’est une très bonne période notamment pour les kitesurfers venus en masse pour profiter du vent et des belles vagues dans un cadre de rêve sur l’océan indien.

Zanzibar est une destination idéale pour échapper à l’hiver.

Arthur Rimbaud rêvait lui aussi de se rendre sur l’île aux épices. Il écrira ‘ peut-être irai-je un jour à Zanzibar’ mais il n’y mettra jamais les pieds. Des plages de sable blanc fin et éblouissant, un sol ombragé par les nuages malgré une température de 30 degrés, des lignes de cocotiers sauvages qui dansent au gré du vent et des eaux cristallines au 50 nuances de bleu,… Il est vrai que Zanzibar est un véritable poème qui mérite son statut de paradis. Cette archipel à la croisée des routes commerciales océaniques est un véritable paradis d’influences africaine, arabe et indienne. On le ressent dans son architecture, la religion, la gastronomie et la musique.

Parlons de la monnaie locale. Ici, tout peut se payer en Shilling tanzanien, dollars ou euros. Venir avec des euros est plus intéressant car il est plus fort que le dollar (février 2019 ). Si vous payez en monnaie internationale, on vous remboursera toujours en Shilling. Mais chaque établissement applique le taux qu’il souhaite. Je vous recommande de toujours demander avant de consommer et voir si ce dernier vous convient. À Paje, c’est au Spice Shop que la conversion est la plus intéressante. Plus la somme à changer est élevée, plus c’est intéressant. Vous y gagnerez à directement y convertir votre argent à votre arrivée. Attention, payer par carte de crédit comprendra des frais entre 3 et 5 %. Il est donc intéressant de prévoir du liquide avec vous pour votre séjour.

Spice Shop

La vie est rythmée au gré des marées. Sur les plages, nous pouvons voir des des femmes qui ramassent des algues à marée basse, les pêcheurs partant au large sur leur bateau traditionnel. Il s’agit de bateaux à base de bois brut avec une grande voile blanche triangulaire. On les appelle les Dhows.

Que faire sur l’île ?

Plusieurs excursions vous seront proposées. Des rabatteurs se trouveront sur les plages. Les hôtels auront leur liste de partenaires particuliers (TO, Taxi…) . Les choix ne manqueront pas. Il est important de comparer les prix liés aux activités qui sont la plupart du temps similaires. Je vous en présenterai quelques-unes dans différents articles.

Voici une liste exhaustive d’activités: 1. La visite de Stone Town, la capitale 2. La route des épices 3. La visite de prison island pour y voir des tortues 4. La visite des colobes dans la forêt de Jozani 5. Nager avec les dauphins 6. Le safari bleu 7. Participer à une pêche traditionnelle 8. Découvrir la cuisine traditionnelle.

C’est également très facile de louer un vélo 10 dollars ou un scooter 25 dollars (février 2019) pour pouvoir explorer l’île. Les amoureux des sports aquatiques pourront faire du paddle, du kayak, de kitesurf, du snorkeling et de la plongée sous-marine…

À Zanzibar on parle swahili. Vous entendrez souvent les termes ‘pole pole’ ou ‘hakuna matata’ qui semblent familier aux voyageurs grâce au dessin animé le roi lion. Prenez toutefois garde au service qui débute par un pole pole (pas de problème) et qui en implique après des frais, une attente de pourboire de la part de l’intervenant. Prenez également garde aux beach boys ici des Massaïs (Maasaïs) que certains locaux qualifient de commerçant et de faux Massaïs qui n’auraient pas fait le déplacement depuis le Kilimanjaro pour vendre sur l’île de Zanzibar mais qui se substitueraient à des vrais pour un effet de mode touristique. Ils sont beaux dans leurs costumes traditionnels et avec leurs lunettes de soleil extravagantes ou autres artifices. Vous serez rapidement lassés de vous faire aborder par un rituel chaque fois similaire. Salutations, ils engagent la discussion en posant des questions sur vous et votre origine (engagement) avant de vous proposez de voir ce qu’ils vendent. Vous constaterez vite que ce qui se vend sur les plages se vend également dans les échoppes artisanales. J’ai été très déçue par les peintures des échoppes probablement faites à la chaîne et qui selon moi proviennent de Chine. J’ai tout de même trouvé l’échoppe d’un petit peintre aux tableaux colorés peints à la main ainsi que des petites sculptures de Maasaï qui se démarquaient de tout ce qui m’avaient été proposé jusque là.

Pour de beaux souvenirs, je vous conseille de faire un tour au centre des femmes (Sea Weed Center) qui collectent des algues. Leurs produits naturels sont juste extras et leur travail remarquable.

N’hésitez pas à consulter les autres articles sur Zanzibar. Rejoignez-moi également sur la page Facebook et Instagram de LAIFOUINE.

À bientôt sur les routes !

Savoir dire merci

Nous avons des désirs et des attentes faciles mais l’altruisme léger.

Nous sommes dans une société où l’on nous sollicite constamment. Certes, les demandes sont de plus en plus virtuelles et connectées mais elles sont bien là. Quelle place laissons-nous à ces demandes dans nos rapports aux autres ? Est-ce que le fait que vos amis vous taggent au lieu de vous faire un petit coup de fil pour vous saluer et vous demander de le soutenir fait que sa demande est moins importante à ses yeux ou aux vôtres. Pour ma part, j’ai été déçue lorsque j’ai sollicité en ligne des amis proches pour un projet qui me tenait à cœur et fort de constater que ça leur était passé par-dessus de la tête. Je vous vois venir. Est-ce des amis proches ? Qu’en pensez-vous ? Est-ce le lien de chacun avec les nouveaux moyens de communication ou est-ce un état d’esprit ‘chacun pour soi et Dieu pour tous’ qui caractérise une grande partie de notre société actuelle ?

Je pense que deux choses peuvent être retenues : gardez les contacts directs avec vos proches et ayez le merci facile.

Nous avons des désirs et des attentes faciles mais l’altruisme léger.

Merci pour ta présence. Merci pour ton message. Merci d’être là dans l’ombre. Merci pour ton sourire et ton soutien réel ou virtuel. Merci de ne pas me poser des questions mais d’être là à mes côtés lors d’une période difficile. Merci d’exister et de faire que mon monde soit meilleur.