Le safari bleu-Zanzibar

Lorsque vous allez sur l’archipel de Zanzibar, il est possible de faire plusieurs activités. Outre les journées sur les plages paradisiaques, des excursions vous seront proposées à plusieurs endroits sur l’île. L’une d’entre elles est le safari bleu. Cette excursion nous a intéressé par ce qu’elle nous permettait de faire du snorkeling et de vivre plusieurs expériences dans la même journée. Manger des fruits sur un banc de sable, manger un plateau de fruits de mer sur une petite île où se trouve un baboab particulier, aller nager dans les Mangroves furent autant d’activités qui nous ont séduites.

Les prix, eux, semblent se faire à la tête du client. Notre contact nous a fait une offre d’excursion à 60$. Nous étions sur un bateau à moteur avec d’autres personnes dont certaines avaient payé 100 € l’excursion alors que d’autres avait payé 40$ la même excursion. Le petit futé annonçait cette même excursion autour de 90 dollars. Vous avez donc une marge de négociation.

Un masque et un tuba vous seront fournis pour cette excursion. Des palmes également mais ces dernières sont souvent cassées et les masques et tubas sont d’une propreté douteuse. Nous avions amené notre propre matériel. Et ce n’était pas le cas de tous. Je vous recommande chaudement de prendre votre propre matériel pour le snorkeling. Je vous aurais prévenu.

Des boissons fraîches et des fruits (Cannes à sucre, coco, pastèque, ananas, bananes rouges et mini bananes) sont prévues dans votre tour. Le repas, lui, est bien rodé avec une pause lunch dans un espace dédié au pique-nique pour chaque embarcation. Seuls les bières (2$) et les cafés (1$) sont payants sur place.

La visite de la mangrove restera un temps fort de cette excursion : voir les arbres avec les racines prenant leur source dans l’eau était superbe! Les eaux turquoises contribuent au charme du lieu. Y nager est extrêmement agréable et vous pourrez observer de petits crabes violets se balader sur les parois des rochers.

Le point négatif de cette excursion est qu’elle est proposée par de nombreuses compagnies. Vous y rencontrerez donc beaucoup de voyageurs et vos séances de snorkeling seront accompagnées..! Hasard ou non, nous étions les seuls à nager dans les mangroves, ce qui a contribué à la magie du moment.

Pour cette excursion, prévoyez de quoi vous couvrir (lunette de soleil et chapeau) car le soleil peut être traître malgré les nuages souvent présents. Prévoyez des bonnes chaussures d’eau pour les déplacements entre le bateau et le rivage. Prévoyez également de l’alcool pour désinfecter vos mains avant le repas.

Si seul le snorkeling vous intéresse, il existe de sites dédiés et un bateau peut vous y emmener pour 25$.

Vous pouvez consulter mes autres articles sur Zanzibar :

Bruxelles – Zanzibar tous les vendredis

Pour voyagez en image rejoignez mon Instagram @lainilahaye

Il y a toujours une première fois : Venise!

DSC07446

Venise, même sans y avoir mis les pieds. On se dit tous qu’on connaît. On en rêve tous de ces canaux, de ces petites ruelles , de son carnaval…On aime moins ses prix élevés mais Venise reste Venise, une ville qui vous renverse au premier regard et vous marque à jamais. J’ai laissé les gondoles à Venise mais je suis revenue avec des petits conseils et quelques bons plans Laifouine!

Gondole ou pas ?

DSC07735

Faire un tour en gondole à Venise c’est presque un must. Les prix pour cette expérience pourront vite vous faire tourner la tête. Il existe des alternatives intéressantes pour profiter de cette aventure sans faire exploser votre budget.

Pour nous , c’était un partage de gondole par une agence (30 minutes  /25 Euros/personne au lieu de 20 min/80 Euros/pax). Il semble que certaines personnes peuvent vous aborder en rue et vous proposer ce genre de partage. Sachez que c’est illégal.

Cela ne vous tente pas ? Pourquoi ne pas prendre une leçon privée pour apprendre à naviguer ? Vous pourrez aussi mélanger dégustation et balade en gondole et à 4 voyageurs, l’offre est très intéressante pour 2h30. Pour en savoir plus ROW VENICE.

Notre balade en gondole et sur les îles, nous les avions réservés au préalable sur VENICE LINK. Pour nos réservations, il n’y a eu aucun souci. Les  billets vous seront envoyés électroniquement. Il suffit de les imprimer et d’être à temps sur les lieux de rendez-vous (Sinon ils partent sans vous !). N’oubliez pas de valider vos tickets en agence ou à un guichet en arrivant.

Pour l’excursion de 3h30 offerte pour Burano/Murano et Torcello (20 Euros par personne). Les avis étaient mitigés. Certains disent que c’est trop rapide et on n’en profite pas. Pour nous, c’était excellent pour avoir cette première approche de ces 3 lieux majeurs du lagon de Venise. Mais si vous souhaitez uniquement profiter des petites maisons de couleurs de Burano, prenez un vaporeto (bus sur eau) qui circule régulièrement vers la petite île et vous laisse le loisir de l’explorer à votre aise.

Parce que je vous aime bien, voici ma liste des choses gratuites à faire à Venise :

  • Flâner sur la place St Marc. Surtout ne pas y manger ou s’installer à un café si vous ne voulez pas voir votre budget prendre un sale coup. Un expresso à 6 euros ou plus ? On passe notre tour ! Surtout qu’il suffit de vous rendre à quelques rues de là pour trouver un café qui fera votre bonheur ! Mais qu’est-ce qu’ils sont forts ces Italiens avec le café!! Sur la place, contemplez le superbe style italo-byzantin de la Basilique St Marc qui en 1807 est devenue la cathédrale de la ville de Venise. Au préalable, il s’agissait de la chapelle des Doge à qui elle est restée physiquement connectée.
  • Balade sur le front de mer / Riva Degli Shiavoni. Un endroit animé de la ville ou se côtoient touristes et locaux ! En marchant, il est possible de rejoindre l’île de St-Elena reliée à Venise par 3 ponts. Vous y trouverez la marine, le stade de foot et le parc Rimembraze.
  • Non loin de St Marc se trouve également la place des lions. Celle-ci tire son nom des deux sculptures de Giovanni Bonazza (1722).
  • Venise, ville d’eau dispose aussi de son parc public (Giardini publicci). Peut-être pas le plus beau mais idéal pour faire un break et éviter les bains de full.
  • Le pont de Rialto : il s’agit du pont principal qui enjambe le grand Canal de Venise. C’est l’attraction touristique la plus vieille et populaire de Venise. Mais Venise ce n’est pas que ça!
  • Le marché de Rialto : une belle façon de se plonger dans la vie locale des habitants. D’étales en étales, les couleurs et senteurs se bousculent et annoncent avec justesse la richesse gastronomie italienne.
  • Le campo santa Margherita – En journée comme en soirée, c’est un endroit recommandé pour prendre un verre ou manger un morceau. On y trouve des tapas, des plats assez classiques à ma grande déception, c’est un peu partout pareil. Mais la place reste une charmante petite place vénitienne, entourée de restaurants et de magasins typiques, populaire auprès des étudiants universitaires essentiellement.
  • Musée de la musique, petite espace d’exposition qui ravira les amoureux de la musique classique.
  • Le quartier de Dorsoduro et ses petites boutiques. Dans ce même quartier vous trouverez des boutiques de masques ( et oui, ça reste une ville de carnaval quand même !). Nous avons eu cette chance de découvrir Venise à l’ouverture de sa période de carnaval.
  • Trouvez les deux ponts sans parapets restant de Venise : Ponte de Chiodo ( quartier Cannaregio) le second se trouve sur l’île de Torcello. Bon la visite de Torcello, c’est par respect pour l’histoire car sinon, il n’y a rien! 🙂
  • Flâner le long du Cannaregio (quartier juif). Un régale de prendre un Spritz au bord de l’eau sous le soleil de février ! Oui, c’est possible!
  • Terrasse avec vue panoramique de Venise-gratuite et sous réservation- l’établissement se réserve le droit de ne pas garantir la visite. Les visites durent 15 minutes . Il faut être à l’heure ou votre place sera redistribuée.

Calle del Fontego dei Tedeschi, Rialto Bridge, 30124 Venice, Italy (Nearest Vaporetto Stop: Rialto).

Burano/Murano et Torcello. 

En faisant quelques recherches pour la préparation de ce voyage, je suis inévitablement tombée directement sur les photos colorées de l’île de Burano. Il n’en fallait pas plus pour me séduire et ajouter cette destination atypique à notre découverte de la capitale de l’amour.

Pour vous y rendre il existe différentes formules.

Prenez le Vaporetto n° 12 depuis la Fondamenta Nove. Un bateau part à toutes les demi-heures et le trajet est d’environ 40 minutes. Un aller vous coûtera 7€. En ce qui nous concerne nous avons opté pour une excursion en français de 4 heures nous permettant à la fois de découvrir Burano, Murano et Torcello.

Burano, ville de pêcheurs avec ses façades multicolorées restent le plus photographié internationalement. L’histoire explique que ces couleurs permettaient aux marins de regagner leur chaumière les jours de grand brouillard. On y mange encore de l’excellent poisson. La ville reste connue aussi pour sa dentelle. Renseignez-vous sur la légende sur les origines de cet artisanat sur l’île. Cela ne fera que rajouter à la magie du lieu.

Considéré comme l’un des endroits les plus colorés du monde, le choix des façades et contrôlé et un habitant voulant repeindre sa maison devra obtenir la permission de la ville et choisir sur une liste de couleurs autorisées.

Murano, c’est l’île reconnue pour son verre coloré et ses verriés isolés sur lîle pour une question de sécurité à Venise. Ce verre reconnu internationalement, vous ne pourrez pas le louper sur Venise, les verres de restaurants ou en virine des boutiques par exemple.

Mais tu as logé où? 

DSC07309

Je faisais des yeux bien ronds en cherchant un logement dans Venise! Les prix des hôtels explosaient. Et les photos ne me faisaient pas envie du tout! Il y a l’option de choisir un logement en dehors de Venise qui est assez bien desservi mais je trouve que c’est une perte de temps et une certaine contrainte.

J’ai fini par nous trouver un chouette Airbnb qui répondait à mes attentes. Ne connaissant pas Venise, je ne savais pas trop si c’était fort loin du centre. Une 20ène de minutes de marche selon Google Map. Une moyenne pour se rendre d’un point à un autre de Venise.

Il s’avère que je suis très contente d’être restée Chez Massimo et Jenny dans une de leurs 3 chambres à 5 minutes de la Place de Rome (où arrivent les bus de l’aéroport de Trevise – 1h15 de trajet  par bus ATVO – 20 Euros pour l’aller et le retour si achat en ligne), à 5 minutes de la gare ferroviaire et directe dans l’ambiance romantique de Venise! De plus nos hôtes accueillent de façon professionnelle et prennent le temps de vous donner de bons plans.

Notre Airbnb: MOON&LAGOON

Si c’est votre première utilisation de Airbnb. Utilisez ce lien pour avoir une réduction de 35 euros sur votre Prix de location: Réduction Laifouine 

 

Roma Caput Mundi

Pour un premier voyage à Rome, tout est possible mais lorsqu’on plonge dans un bain d’Histoire, il ne faut pas espérer tout voir en seulement 3 jours. Pas grave, ça nous donne une bonne excuse pour revenir !
L’aéroport de Rome Campanio est minuscule. Il semble qu’il y ait un train jusque la gare de Termini (point stratégique pour se déplacer dans Rome) à 1,50 ou 2 €. Une option à vérifier et à creuser. Nous avons opté pour un shuttle à 8 € A/R. Alors chers amis du voyage, je vous recommande cette option car, au retour, ceux souhaitant acheter leur billet dans le bus se sont vus bloquer l’accès car la priorité était donnée aux préventes. Et quand vous comptez sur ce bus pour ne pas rater votre vol, vous serez bien embêtés pour être polie. Il vous restera le taxi et apprendre quelques gros mots en italien…!
Ohhh Romano te piaca cuesta vida? ( oh Romain, elle te plaît cette vie?) La ville est un véritable musée à ciel ouvert. Elle est belle et nos yeux sont sans cesse émerveillés.

Place St Pierre/ Photo par Laini Lahaye

 Le plus drôle c’est que je n’ai pas vu les vrais Romains. J’ai vu des Anglais, des Français, des Russes, des Chinois… Vous avez compris. C’est en fait un parc d’attraction avec son flux de touristes quotidiens.

Bibite = boisson soft Photo par Laini Lahaye
Bibite = boisson soft
Photo – Laini Lahaye

Pour une première fois, je vous recommande le Roma Pass qui après séjour s’est avéré un bon plan. Disponible pour 3 ou 2 jours, il vous donne droit à 2 entrées pour un site archéologique ou musée et des réductions sur les autres visites .Votre carte s’active au premier usage. On recommande le Colisée en j1 et le Forum romain et le Palatine en j2.

Photo – Laini Lahaye

 

Vous amortissez déjà 24 euros par ce choix . Au Colisée, pas de panique, vous pouvez passer avec cette carte dans la file rapide. Les milliers de guide vous font croire que avec eux vous entrez rapidement mais c’est un piège à touriste. La carte vous suffit. Le guide audio est à 5,50 € , je le recommande pour les fanas d’Histoire ou les patients. Vous pouvez toujours suivre le groupe de touristes juste là, c’est beaucoup plus drôle. Le monument est un vrai bijou. Essayez de prévoir à l’avance une visite de groupe car ça peut s’avérer être moins cher. Un guide nous a accosté pour nous offrir une visite pour 13 € par personne, 24 € pour deux en entrée et 26 € le guide, ça fait cher la vieille pierre les cocos. Ça vaut la peine de voir les alternatives avant de vous faire happer par le rythme de la ville.

Rome – Photo – Laini Lahaye

 

La carte Roma pass s’active lors du scan de votre première visite. Pour le métro, il suffit de la poser sur le rond jaune à l’entrée des métros. Elle est valable pour tous les transports durant le nombre de jours que vous avez choisi. Après les deux premiers musées que vous choisirez, la carte vous donne des réductions sur beaucoup de sites et musées. Dans vos premiers choix, optez pour des musées coûteux pour amortir la carte de 3 jours qui coûte 36 €. Vous aurez également avec votre carte un plan de la ville. Mais on vous recommande de télécharger sur votre portable une carte de Rome (Google Maps ou HERE) pouvant être utilisée sans connexion et qui vous guidera dans la ville si votre smartphone est équipé d’un GPS. C’est pratique et il est alors difficile de se perdre ! Mais peut être aussi pratique de quitter l’hôtel avec le chargeur (écoutez la voix de la sagesse ;)).

Quelques bonnes adresses:
Notre Resto préféré pour de la bonne cuisine italienne. La vraie pas celle pour faire croire!

La Carbonara,

Via Panisperna, 214.

Où loger?

Rome = tourisme et tout est possible pour tous les budgets mais le cher reste à l’ordre du jour. Nous sommes ravis de notre logement un peu reculé de la folie de la ville. Une petite maison de vacances avec un mini jardin où trônent un beau citronnier et des orangers. The Green House. Pour bénéficier d’une réduction de 18 euros lors de votre premier voyage Airbnb, cliquez sur ce lien Laifouine. Si notre Airbnb vous intéresse, envoyez moi un email sur lainifouine@gmail.com .

Laifouine sur Facebook.

Buon viaggio,

Les choses à ne pas oublier pour décoller en paix! 

 

Photo : Laini Lahaye

• N’oubliez pas de vérifier les dates de validité de votre document d’identité. Le voyage est déjà payé et le vol aussi et comme vous avez payé le moins cher, vous ne serez pas remboursés. Ça serait bête de ne pas décoller parce que vous réalisez quelques jours ou quelques heures avant que votre carte d’identité ne sera plus valide demain. Mon conseil: les dates de votre voyage sont fixées ? Alors vérifiez directement vos documents en conséquence.
• Prévoyez un laps de temps assez large entre le départ de votre domicile et la fermeture des portes de l’avion (souvent une demi heure avant l’heure de décollage). Prévoyez du temps pour le contrôle car, parfois, la file est grande. Si vous avez des valises pour le check-in alors prévoyez d’arriver une heure en avance.

 

Illustration : Emiliano Ponzi

• A l’aéroport de Charleroi, vous pouvez, moyennant paiement, laisser votre voiture dans un parking. Soit directement à l’aéroport soit à un parking privé qui organise les transferts jusque l’aéroport . Pour cette option, prévoyez assez de temps dans votre planning.

• N’oubliez pas qu’une fois dans l’avion la nourriture est chère et surtout pas bonne. Si vous avez soif, vous pouvez vous munir d’une bouteille d’eau vide que vous remplirez une fois le contrôle passé. Si vous avez une petite faim, préparez vous un sandwich ou de quoi grignoter .

• Les liquides, on ne le dira jamais assez! Vous ne passerez pas avec dans vos bagages à mains avec des contenants de plus de 100 ml !! ( Ok, chéri a réussi mais si c’est le parfum que vous adorez et que vous venez de recevoir pour Noël pourquoi prendre le risque ?!).

• L’époque de la chasse au kilo ou l’on vous faisait payer 40 euros même pour 300 gr d’excédant semble révolue. Mais si jamais vous êtes sélectionnés pour la pesée et que ça dépasse, n’hésitez pas à vous mettre sur le côté et mettre plusieurs couches de vêtements et quelques broles dans vos poches.. et jeter ce vieux magazine déjà lu mais dont il vous semble que vous voudrez peut être le relire plus tard. Nah!

 

Pinterest

• On pense qu’être au devant de la file pour monter dans l’avion c’est mieux . Et bien si vous voulez sortir rapidement de l’aéroport, n’y allez pas . C’est souvent là que sont sélectionnées les valises qui partent en soute pour faire de la place dans l’avion. Et vous êtes partis pour attendre à l’arrivée près du tapis roulant . Et oui!

Photo : Laini Lahaye

 

Mais on retiendra surtout:

 

Pinterest

Rejoignez ma page Facebook