Randonnée en Belgique à Saint-Vith

Envie d’une belle balade en terre belge ?

Voici une belle randonnée sans grande difficulté et très agréable à Saint-Vith, une ville située dans la province de Liège, à l’est de la Belgique, en communauté germanophone. 

Cliquez ici pour voir notre randonnée en image.

Il s’agit d’une superbe balade recommandée entre février et novembre. Le site est accessible aux chiens en laisse.

Direction le MUSÉE DE LA BIÈRE DE RODT à Saint Vith qui sera votre point de départ où vous pourrez parquer votre véhicule. Le parking n’est pas très grand mais nous y sommes allés en pleine semaine et nous l’avions donc presque pour nous seuls. Différents itinéraires sont possibles à votre guise. Avec le système de numérotation points-nœuds vous pouvez réaliser un itinéraire à la carte.

Du musée de la bière, prenez le départ du chemin didactique de l’arboretum (panneau avec des arbres).

Une fois sur le parking dirigez-vous vers la droite au numéro 93 qui sera le point de départ de votre balade.

Il vous suffit alors de suivre les numéros bleus (points-nœuds indiqués). Sous chaque numéro, on vous indique la distance jusqu’à la prochaine étape (le numéro devient vert en arrivant à une étape indiquée en bleu et en dessous d’une nouvelle étape se retrouve la distance à parcourir jusqu’à la suivante).
Veuillez suivre les points-nœuds suivants: 93 > 48 > 29 > 68 > 49 > 80 > 19 > 36 > 69 > 50 > 67 > 9 > 16 > 94 > 93


Pour cet itinéraire, nous avons marché environ 2h50 mais la durée totale était plutôt 3h10 car nous avons fait un stop piquenique à mi-parcours. Tartines avec vue, un vrai délice !

Il n’y a pas de poubelle sur le parcours. Si vous faites des crasses, merci de ramener vos déchets. Prévoyez une poubelle portable étanche dans votre sac à dos.

Les sentiers sont bien entretenus, les paysages sont superbes. Il s’agit d’un itinéraire en boucle.

Dénivelé positif 152m
Dénivelé négatif 155 m

Infos pratiques : il n’y a pas de ravitaillement ni de toilette sur le parcours (peut-être au musée de l’ardoise, à vérifier). Prévoyez un sac en plastique pour garder vos déchets également. Equipez-vous d’une gourde d’eau et de bonnes chaussures de marche. Cette marche n’est pas difficile et convient aux marcheurs du dimanche. Les sentiers sont bien dégagés et propres ce qui participe au plaisir de cette marche.

Sur le parcours, vous passerez devant le musée de l’ardoise où vous y trouverez des tables pour pique-niquer.

Attention, au niveau du numéro 16, certains numéros ont peut-être disparu, ce n’était pas très clair. Vous déboucherez sur une route qu’il faut longer légèrement vers la droite et reprendre la route vers la droite pour poursuivre la balade. Sinon, vous pouvez traverser la dite route pour retrouver le numéro 16 dans la forêt juste en face. C’est un peu plus court pour revenir sur le parking du musée.

La balade se finit au point de départ, le musée de la bière. Peut-être le meilleur spot pour combiner facilement la découverte de paysages belges et la découverte des bières locales !

Liège – PORTRAIT Zak’W

Crédit Photos: Zak’W

Il y a quelques jours, j’ai fait la connaissance d’un artiste prometteur. Un photographe liégeois dont le talent émerge et se renforce progressivement et qui vous réserve de belles surprises. Zak’W retenez ce nom d’artiste! Zak’W pour qui la photographie est  aujourd’hui une évidence et un exécutoire.

« la photo est venue vers moi et pas l’inverse »

Tout a commencé il y a plus de deux ans, lors d’un voyage entre amis à Paris où Zakaria découvre par l’intermédiaire d’une amie la photographie. Il ne lâchera pas le boiter du séjour et il s’amusera avec toutes les fonctions possibles de cet appareil. Il réalise alors que cet outil lui permet de s’exprimer et lâcher prise ce qui est important à cette époque de sa vie assez sensible sur le plan émotionnel. Il dira « la photo est venue vers moi et pas l’inverse ». Sa première expérience avec la photographie il ne peut directement y donner suite pour des raisons économiques. Mais sa curiosité pour ce nouveau monde est bien réelle. Il surfe alors sur les sites de photographes pour passer le temps et un jour il découvre en ligne un ouvrage de Paps Touré et pour lui il s’agit du moment charnière ou il décide de vraiment acquérir du matériel et se lancer. Son truc à lui, c’est la photographie de rue, le Street photography faisant partie des arts de rue. Ce qui l’intéresse c’est être le témoin de son temps. Capturer des scènes de vie à l’instant. Il aime transmettre le quotidien des gens aux travers de photos reportage. Encouragé par ses proches et des professionnels de la photographie Zakaria multiplie les événements. Notons l’exposition collective HOPE ´N ARTS expo passion jusqu’au 27 décembre avec un vernissage d’une brochette d’artiste Zak’W inclus le samedi 28 novembre dès 19h. Ça se passera Galerie Hope’n Arts Rue de la Régence 38 – 4000 Liège à 50 mètres de la passerelle. Le dimanche 29 novembre de 10 à 14h le petit déjeuner y est offert sous réservation à l’adresse : artrobs@hotmail.com Ce vernissage ne sera pour vous qu’un avant-goût de l’expo exclusive de zak’w le 21 janvier au Côté cour- Côte Jardin ( Boulevard de la constitution 48). L’intitulé de l’expo? Homme street home, une jeu entre Home Sweet Home et l’homme qui évolue dans la rue, son territoire. La rue et l’histoire de l’être c’est son crédo. Il nous met face à des instants de vie.

La rue et l’histoire de l’être c’est son crédo.

Au niveau de la technique, Zak’W est autodidacte et réalise des photos uniquement en noir et blanc avec l’aide de son Canon 600D complice de ses captures de vie. Il ne retravaille pas ses photos si ce n’est la luminosité comme lorsqu’il souhaite mettre en évidence un sujet. Une de ses photos à succès est celle de Batman qui regarde la ville de Liège tel un protecteur de la Cité ardente. Zak’W y tient à ce super héros de son enfance et envisage d’ailleurs un projet qui lui serait dédié. Une caractéristique importante de l’artiste est le souci de ne pas être enfermé et conserver la maîtrise de son univers. Il reste avide de découverte et de nouveaux challenges. Je vous invite donc, outre à le rejoindre sur les medias sociaux, à vous rendre à une de ses expos car le rapport avec le public est pour lui une suite logique et légitime son travail de témoin de son temps qui se situe au cœur de sa démarche.

zak batman

Suivez-le sur Facebook et Instagram zakwanzi!

Contact : zak.wanzi@yahoo.com