SEA WEED CENTER – Paje Zanzibar

Avant de venir à Zanzibar, j’avais entendu parler de ce centre de femmes qui collectait des algues. J’avais très envie d’y faire un tour mais j’ignorais si j’en aurais l’occasion en terme de localisation sur l’île . Après un petit check sur Google, il s’avère que le centre n’était qu’à quelques minutes de marche de mon hôtel. Je décide donc sur un coup de tête de m’y rendre à 10:00. En longeant la plage à pied, j’en avais pour 20 minutes de marche. A ma gauche, un panneau avec le logo du centre indique où rentrer vers les terres et quelle petite ruelle suivre. J’y suis facilement arrivée. À l’accueil, quelques personnes attendaient déjà. Il n’y a pas de véritable horaire pour les visites. Celles-ci se font au gré des marées. Une fois que la marée est basse, nous avons enfilé les scandales en plastique attribuées par le centre pour débuter la visite sur la plage. Le tour débute par une visite des fermes d’algues les pieds dans l’eau.

On vous explique alors comment se font les cultures, comment poussent les algues et comment elles sont entretenues. Une fois la visite de la ferme réalisée, nous revenons alors au centre pour les explications relatives à la production. Ce centre emploie des femmes qui traitent les algues après la collecte. Elles les font sécher et les réduisent en poudre plus ou moins fine selon les utilités. Elles réalisent leur propres produits : savons, scrub pour la peau c’est-à-dire des exfoliants, et également des huiles à base de coco. On y trouve un ensemble d’huiles diverses aux senteurs différentes et aux bienfaits divers et variés. Le centre s’autosuffit en assurant toutes les étapes de la production, de la pousse à la vente. C’est un centre unique en son genre sur l’île. Il distribue une bonne partie de ses produits aux hôtels de l’île. Une autre partie de la production est quant à elle destinée à l’exportation. Il y a toutefois un petit bémol : il s’agit des plastiques pour emballer les savons destinés à l’exportation. Après avoir relevé ce point, le centre a assuré qu’une alternative à ces emballages était à l’étude.

Je recommande sans aucun doute cette escapade. Dès l’accueil, des jus de fruits frais à base d’algues vous sont offerts. Quelle belle manière de commencer cette visite !

Saviez-vous vous que les algues de Paje sont comestibles ? Le guide vous en parlera. Je recommande chaleureusement cette visite pour encourager, d’une part l’économie locale, mais aussi parce qu’elle est très enrichissante. Vous apprendrez énormément d’infos sur cet excellent produit bénéfique pour votre santé et qui mérite certainement d’être plus connu en Europe !

Mes autres articles sur Zanzibar :

Bruxelles – Zanzibar tous les vendredis

Le safari bleu-Zanzibar

La route des épices et Stone Town – Zanzibar

Pour plus de découvertes, rejoignez la page Laifouine sur Facebook.

Au jour le jour, je vous partage mes bons plans sur Instagram .

Le safari bleu-Zanzibar

Lorsque vous allez sur l’archipel de Zanzibar, il est possible de faire plusieurs activités. Outre les journées sur les plages paradisiaques, des excursions vous seront proposées à plusieurs endroits sur l’île. L’une d’entre elles est le safari bleu. Cette excursion nous a intéressé par ce qu’elle nous permettait de faire du snorkeling et de vivre plusieurs expériences dans la même journée. Manger des fruits sur un banc de sable, manger un plateau de fruits de mer sur une petite île où se trouve un baboab particulier, aller nager dans les Mangroves furent autant d’activités qui nous ont séduites.

Les prix, eux, semblent se faire à la tête du client. Notre contact nous a fait une offre d’excursion à 60$. Nous étions sur un bateau à moteur avec d’autres personnes dont certaines avaient payé 100 € l’excursion alors que d’autres avait payé 40$ la même excursion. Le petit futé annonçait cette même excursion autour de 90 dollars. Vous avez donc une marge de négociation.

Un masque et un tuba vous seront fournis pour cette excursion. Des palmes également mais ces dernières sont souvent cassées et les masques et tubas sont d’une propreté douteuse. Nous avions amené notre propre matériel. Et ce n’était pas le cas de tous. Je vous recommande chaudement de prendre votre propre matériel pour le snorkeling. Je vous aurais prévenu.

Des boissons fraîches et des fruits (Cannes à sucre, coco, pastèque, ananas, bananes rouges et mini bananes) sont prévues dans votre tour. Le repas, lui, est bien rodé avec une pause lunch dans un espace dédié au pique-nique pour chaque embarcation. Seuls les bières (2$) et les cafés (1$) sont payants sur place.

La visite de la mangrove restera un temps fort de cette excursion : voir les arbres avec les racines prenant leur source dans l’eau était superbe! Les eaux turquoises contribuent au charme du lieu. Y nager est extrêmement agréable et vous pourrez observer de petits crabes violets se balader sur les parois des rochers.

Le point négatif de cette excursion est qu’elle est proposée par de nombreuses compagnies. Vous y rencontrerez donc beaucoup de voyageurs et vos séances de snorkeling seront accompagnées..! Hasard ou non, nous étions les seuls à nager dans les mangroves, ce qui a contribué à la magie du moment.

Pour cette excursion, prévoyez de quoi vous couvrir (lunette de soleil et chapeau) car le soleil peut être traître malgré les nuages souvent présents. Prévoyez des bonnes chaussures d’eau pour les déplacements entre le bateau et le rivage. Prévoyez également de l’alcool pour désinfecter vos mains avant le repas.

Si seul le snorkeling vous intéresse, il existe de sites dédiés et un bateau peut vous y emmener pour 25$.

Vous pouvez consulter mes autres articles sur Zanzibar :

Bruxelles – Zanzibar tous les vendredis

Pour voyagez en image rejoignez mon Instagram @lainilahaye

4 plages à l’Ouest de la Crète

  • Baie de Kissamos
  • La plage de Balos – scénique
  • Falassarna – longue plage
  • Elafonissi – Plage et dûnes+ kidsfriendly

Baie de Kissamos

Si comme nous vous optez pour Kissamos comme ville de base pour votre séjour à l’ouest de la Crète. La baie de Kissamos est très jolie. Il y a plusieurs établissements avec leurs petites plages de sable privées. Vous pouvez aussi louer un transat à la journée.

Je vous recommande de le faire à l’hôtel Aphrodite Beach.

On recommande la location d’une voiture pour votre séjour sur l’île.

Un taxi de l’aéroport de Chania à Kissamos =75 euros (70 euros si vous réservez au départ de l’hôtel Kissamos).

Il existe aussi un bus qui vous mènera au centre de Chania pour prendre un bus vers Kissamos.

La plage de Balos – scénique

Cette plage que l’on voit sur la plupart des photos est aussi belle voir plus belle en vrai. La route pour y parvenir est moins simple. Comptez environ 8 km de route abîmées et serpentées pour arriver à un micro-parking (bon ok j’exagère un peu mais presque). Le côté sympa ce sont les chèvres qui viennent se reposer et chercher de l’ombre sous les voitures. Vous marchez ensuite dans la vallée jusqu’à un mirador qui vous donne cette belle vue du haut de Balos beach ! Puis les escaliers qui conduisent à la plage. J’ai vu des parents courageux porter leurs bébés. La montée me semble beaucoup plus pénible. Des bateaux font également le déplacement pour passer la journée sur cette plage et le dernier départ est à 18:00.

Parking petit mais gratuit – venir tôt pour s’assurer une place.

Pour louer 2 transats et un parasol = 9 euros

Je vous recommande de venir avec un parasol si vous ne souhaitez pas en louer car il n’y a aucun point d’ombre et l’été va être chaud !

Falassarna – longue plage

Une longue plage sur 2 km. On a pied sur une longue distance ce qui en fait une espèce de piscine géante avec une eau translucide. Les vagues y sont assez grandes.

Pour louer 2 transats et un parasol = 9 euros

Parking gratuit. A votre arrivée deux grands parkings se présentent sur la gauche et la droite de la route.

Elafonissi – Plage et dunes+ kidsfriendly

Elafonissi , superbe plage sans doute l’une des plus belles. La plage offre des paysages variés qui s’apparente à celle de Balos avec des zones très peu profondes et des jeux de transparence dans l’eau. Des dunes et un petit passage mènent à une autre plage avec de magnifiques piscines naturelles ! Il y a un grand parking gratuit également. On peut y louer des transats (9 euros 2 transats et un parasol) afin de se poser où l’on souhaite ! Je trouve cette plage très kids friendly.

Si vous pensez que vous aurez un petit creux à midi, optez pour l’option des sandwiches de l’hôtel Aphrodite Beach. Ils ne coûtent que 3 € et sont réellement délicieux ! Ce doit être le cas dans l’ensemble des établissements ou vous déciderez de rester. Nous sommes très contente de cet hôtel familial et de ses services.

Exploration Sicile OUEST/NORD/SUD

La Sicile est une destination que je vous recommande. Après y avoir passé 10 jours merveilleux,  je vais tenter de vous donner des pistes pour un séjour réussi sur cette île aux multiples visages. En atterrissant sur l’île, vous serez étonné du contraste des paysages. Malheureusement, la pollution va vous surprendre (si pas vous mettre en rogne!) mais vous serez vite ensorcelé par cette île et ses atmosphères.

En général,  nous avons trouvé les commerçants froids, juste quelques serveurs sympas. Ne vous offensez pas, c’est une tendance qui s’est vue dans l’ensemble des villes visitées.

  • 12 jours pour une première exploration de l’île
  • Surtout pas en juillet et août car trop de touristes et votre séjour en sera affecté. Septembre/octobre ou mai/juin semble pour moi une excellente période.
  • Location de voiture obligatoire pour vous assurer une liberté sur l’île, notamment au niveau des excursions mais aussi des belles plages où passer la journée. Vous trouverez sûrement des ouvrages sur les plus belles plages. Le nôtre nous a été offert dans notre Bed&Breakfast Mondello Resort.
  • Nous recommandons la location d’une petite voiture car les rues sont étroites! Parfois très très étroites.
  • Apprenez quelques notions d’italien car vous en aurez besoin. Sinon, les bons vieux signes de mains feront l’affaire.
  • Prenez plusieurs hôtels : 4 ou 5 à quelques endroits clés sur l’île ( je vous partagerai mes préférences sur les villes visitées et les plages ).
  • Budget nourriture – vous pouvez facilement manger pour 5-10€. Un panini, un sandwich, une arancini (boulette de riz avec au cœur de la viande hachée et petits poids mais souvent vous pourrez tester des variantes) … mais un conseil : n’hésitez pas à vous rendre dans un supermarché à la section charcuterie et fromage locaux. Pour rien, vous aurez un excellent gueuleton avec la boisson de votre choix. Nous l’avons fait quelques fois à la terrasse de notre maison d’hôte et c’était juste parfait et économe. Mais les petits restaurants foisonnent. Pas obligé de prendre entrée / plat 1- Primi / plat 2 – secundi …C’est souvent beaucoup trop! Prenez deux entrées à partager pour la découverte et un plat chacun (soit Primi soit secundi) et si vous n’avez pas assez, il y a toujours le dessert ou la possibilité de reprendre un plat.

Quelles villes valent le détoure dans la partie De l’île que nous avons explorée?

* = les préférences Laifouine 

PALERMO ***

palermo-1
Fontaine Pretoria – Palerme – Sicile – 2016

La capitale de la Sicile est une ville intense avec pas mal d’agitation. Il s’agit d’une ville très contrastée de par ses mélanges culturels passés et présents.

On aime :

  • le faite de se perdre dans des petites ruelles pleine de Charme.
  • Ses églises à n’en pas finir qui peuvent se trouver à n’importe quel coin de rue
  • Sa splendide cathédrale
  • Arrêt au Quattro Canti non loin de la superbe fontaine Pretoria et de l’église de la Martorana
  • L’ambiance populaire et interculturelle

On aime moins:

  • De se perdre dans des rues louches (vraiment louche et on en rigolera plus tard, on l’espère)
  • De payer cher pour toute les visites surtout si on a quelques heures devant nous. De dehors c’est beau aussi, no worry!
  • ( drôle de se retrouver en plein mariage car les églises restent accessibles malgré les cérémonies…)
  • Le sentiment d’insécurité de certaines rues ( à éviter en soirée).

Notre point de repère c’était l’avenue de la liberté où le bus local faisant la liaison avec Mondello fait différents arrêts (1 euro 40 le trajet, billets dans les tabac shop) ! Vous ne pourrez pas louper l’arrêt car c’est une grande avenue avec de beaux magasins sur via della Libertà. Il nous a été conseillé de prendre le bus et non notre voiture de location car la circulation est folle. Je confirme! On sait entrer à Palermo mais on ne sait pas comment en sortir. Le code de la route n’est pas une invention italienne.

Info: les lignes blanches au sol= parking gratuit – bleu =payant et jaune= résident only!

preparation-arancini
Arancini

ERICE ****

Un petit village historique dans les montagnes. Village médiéval qui va vous en mettre plein la vue. Vous pouvez y arriver en téléphérique de Trapani ou en prenant une route en lacet au départ de cette même ville. Ce petit village du Moyen-Âge a conservé son visage d’en-temps. Vous ne louperez pas les petites boutiques de céramiques et de faïences qui mettent une touche de couleur dans ces ruelles de vieilles pierres et, dans cette continuité, mettez-vous du baume au coeur avec une petite pâtisserie locale.

On aime:

  • La vue! Une vue à couper le souffle selon votre position  sur les hauteurs.
  • Ces petites rues pavées (oubliez les talons !) et les petites places intérieures fleuries comme une carte postale qui nous est offerte. Les cortiletti= les petites cours.
  • Les pâtisseries des sœurs du couvent avec leur délicieux Capuccino ! Grazie! Antica Pasticcia del Convento à deux pas de la Piazza Umberto: Via G.F. Guarnotta 1 ( ouvert tous les jours de 9h à minuit.

 

On aime moins: 

  • Le village est petit et on en a vite fait le tour.
  • Le téléphérique à 9€ (aller/retour) car il est assez facile de se parquer à l’entrée de la vieille ville.
  • Notre arancini nous a déçu.
  • Encore une fois des visites des monuments/sites assez chères pour ceux qui ne restent que quelques heures. Donc bien de prévoir une bonne journée et de prendre l’ERICE PASS (15 euros) vous donnant accès à tous les sites.

erice-view

AGRIGENTE ****

Sur la route, on peut se demander si Agrigente en vaut la peine en voyant des immeubles modernes pas très attractifs puis on se pose dans la vieille ville et ses petites rues grimpantes et on se dit « Comme on est bien! ». Je ne vous parle pas de la vue sur l’eau turquoise ou des temples vous faisant replonger dans le passé de la région.

On aime:

  • la vielle ville = centro storico et ses placettes et ruelles imbriquées.
  • le meilleur arancini du voyage sur la place Piazza Marconi en face du point d’info sur une petite terrasse sympa.
  • y passer deux trois nuits pour profiter de la veille ville et de ses plages environnantes comme la superbe Scala dei Truchi ( je recommande un hôtel sympa dans les environs car vous voudrez peut-être y passer quelques jours sur cette plage sûrement une des plus belles de Sicile avec ses hautes falaises calcaires ).

On aime moins: 

  • se parquer dans ses ruelles étroites (repliez toujours vos rétros).
  • les GPS qui ne vous aide pas à sortir de la ville. On recommande de télécharger avant de partir l’application gratuite HERE qui s’utilise gratuitement hors connexion et c’est juste parfait. On était parti avec notre GPS mais il ne devait pas être à jour vu certaines de ses propositions.

Info: 

  • la vallée des temples est seulement à 3 km du vieux centre en descendant la via Francesco Crispi. Un parking de terre et gardé est disponible à l’entrée du site ( 3 euros la journée). Mettez-vous à l’ombre d’un arbre pour ne pas retrouver dans un four après votre visite.
agridento
Illustration by Nizzoli Marcello

MONDELLO ****

C’était notre QG – lieu de localisation de notre B&B Mondello Resort (cfr article sur le Resort) pour le séjour. Ne connaissant rien de la Sicile, nous avons eu beaucoup de chance car cet établissement était parfait mais globalement , je vous recommande de rester quelques jours dans les villes à visiter et éviter des heures de route. C’est pour cette raison que nous n’avons pas été dans la partie Est de l’île à parfois 3 heures de route. Une raison de plus de revenir!

Mondello, c’est la ville balnéaire pour les habitants de Palerme et les touristes. Une superbe plage avec de l’eau turquoise et transparente. Que demande le peuple? Juste ça! Et un bon plat avec du bon vin! Mais oui!!

On aime:

  • Presque tout 🙂
  • Être à deux pas de la plage
  • Faire du vélo
  • Se balader et manger au bord de l’eau
  • Pas trop de monde en ce début septembre
  • Le soleil et cette vue!!!
  • Les familles italiennes dans leur élément
  • La bonne nourriture de chez Scimone à manger sur place ou sur un banc voir sur la plage! Sucré ou salé, c’est juste très bon et à petit prix. Via Regina Elena, 61 Mondello Palermo. L’homme a adoré les pattes et les lasagnes. Moi la salade de riz et légumes.
  • Pour le soir et bien manger à bon prix c’est chez Da Enzo que ça se passe! une petite adresse qu’on nous a été soufflée à l’oreille et juste comme il faut. Les serveurs sont pro et même si ils peuvent vous sembler distants, ils sont très sympas. Pizza ou pasta , c’était délicieux mais les pâtes aux homards c’est une tuerie! Les petites boulettes de sardines aussi – polpette. J’y retournerai pour tester le risotto tiens! C’est l’endroit recommandé par les locaux. Dans le plus chic il y a le Bye Bye Blouse qui surprend car il n’a pas pignon sur rue mais c’est une façade blanche dans une petite rue et on est loin d’imaginer que derrière cette porte se cache un restaurant raffiné (gastronomique) où les serveurs sont en costard. Nous n’avons pas encore testé mais nous avons aimé dans les plus chics le restaurant Le Antiche Mura un peu moins guindé et avec une terrasse qui donne sur un agréable jardin.

On aime moins:

  • Les conducteurs fous
  • Les gens qui laissent leurs crasses sur les plages ( des locaux pour ce que j’ai vu).

SAN VITO LO CAPO ****

Une vrai ville balnéaire avec une plage plus grande que Mondello. Superbe plage et paysage calé au pied d’une falaise. C’est parfait pour y rester quelques jours en famille ou entre amis. On y retournera notamment pour visiter la réserver naturelle de Zingaro. C’est donc bien d’y loger 2,3 jours.

san-vito-1

On aime:

  • Les petites boutiques et maisons.
  • Les petits bancs ou se poser. Street art?
  • La plage of course ou nous avons joué aux raquettes avec plaisir.

On aime moins:

  • Les moustiques (partout sur l’île, soyez équipé pour y faire face)
  • La pizerria El Sombrero recommandé par Le Routard – une horreur!  On ne dira pas merci au Routard pour cette suggestion.

Info: le seul parking non payant se trouve dans une zone en terre à côté du cimetière ( la partie en béton à gauche est payante). Vous pouvez y parquer votre voiture pour la journée. Merci aux jeunes filles qui dans un italo-glish-spanish nous ont donné le plan!

san-vito-sun-kiss
Plage de San Vito – Sicile

CEFALU *****
Notre coup de coeur du voyage. Nous sommes tombés en amour de la vieille ville, sa petite plage et ses petits bateaux. On y revient quelques jours sans faute.

guiz-cefalu1
Merci à Guiz Photography pour cette superbe photo !

Le moins ? Notre lunch à Fritto et Divino (Via Mandralisca). Plat sec pour pas dire sans saveur et une serveuse dépassée par 5 tables. Peut-être la faute à pas de chance. Mais les petites adresses ne manquent pas donc à vos assiettes!

Info: pour un petit cadeau sympa et made in Sicily : La Di Dà Via Mandralisca 62, vous y trouverez des produits de beautés fait en Sicile.

Suivez Laifouine sur Facebook et profitez de mes bons plans et articles!

N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses et bons plans ci-dessous!

Je vous souhaite un bon voyage!