SLOVÉNIE CITADINE

Pour mes amis citadins, c’est par ici que ça se passe. Que faire dans les deux grandes villes de la Slovénie que sont Maribor et Ljubljana ?

Notre roadtrip s’est poursuivi après les Alpes Juliennes et le littoral slovène vers une expérience plus citadine. Welcome to Maribor ! Pour ceux qui se soucient de la langue lors de leur séjour, sachez que les Slovènes rencontrés parlaient tous anglais et la plupart de façon excellente. Il faut dire qu’ils sont baignés dans l’anglais par la télévision et les versions originales des films ou des séries. Vous êtes rassurés ? Reprenons la route !

Direction Maribor !

Une petite ville pleine de charme de par son mélange architectural, ses bons petits restaurants et ses cafés au bord de l’eau.

Le vieux centre est beau et pas très grand.

Nous sommes restés à l’Hôtel Maribor, idéalement situé au cœur du vieux centre ville. Nous étions plus exactement dans sa dépendance ‘côté jardin’. Celle-ci est localisée à quelques mètres du bâtiment principal comprenant l’accueil. La réception est attenante au restaurant avec son agréable terrasse sur la vieille place. L’hôtel dispose d’un parking accessible avec la même carte que celle de votre chambre. C’est très pratique pour séjourner dans le centre ville si vous êtes avec votre véhicule. Attention, on peut laisser notre carte dans la boîte au lettre de l’hôtel avant de partir (je parle du côté jardin) alors assurez-vous d’avoir ouvert le parking avant 😅. Sinon, petit sprint vers la réception qui peut ouvrir le portail à distance.

Lunch au Malca {Slovenska ulica 4, Maribor 2000 Slovénie} . Un petit restaurant bien agencé avec une petite terrasse. Ils n’ont que quelques plats affichés sur un écran. C’est bon et pas cher. Ouvrez bien vos yeux car on passerait vite devant sans s’en rendre compte car il est entouré de bars.

Restaurant Rozmarin {Gosposka ulica 8, 2000 Maribor, Slovénie}

C’est un restaurant gastronomique. Il se subdivise en deux parties : un steak house et, en sous-sol, un aménagement plus chic pour la partie plus sophistiquée. Il y a également une terrasse. On recommande de réserver. En ce qui nous concerne, il y avait peu de monde et tant mieux. On a très bien mangé avec les vins proposés par le sommelier. Si vous aimez les bonnes tables, et en comparaison avec les prix belges, c’était une bonne affaire de payer moins de 50 euros par personne, boissons comprises.

Gostina Maribor {Glavni trg 8, 2000 Maribor, Slovénie}

Il s’agit du restaurant attenant à l’hôtel Maribor avec une grande terrasse. La décoration est très belle. Le grand bar et ses lumières tamisées vous donnent envie de prendre un verre et ne plus bouger. On y va plus pour l’ambiance en terrasse et l’apéro.

Le bord de l’eau et ses petits bars, c’est très sympa. Partez de la plus vieille vigne du monde et remontez au niveau du pont vers le vieux centre en longeant l’eau.

La plus vieille vigne du monde de 400 ans disent-ils ? Juste là.

Visitez une cave à vin à 7 euros/personne avec le tour et 3 dégustations de vin locaux. Très chouette visite de la cave et on a apprécié le partage des anecdotes et de l’histoire du lieu et de la famille des propriétaires.

Le magasin seconde main et de upcycling

Smetka {Gosposka ulica 29, 2000 Maribor, Slovénie} . Mon coup de cœur à Maribor. Ceux qui me lisent savent que j’adore les créateurs, les bricoleurs, les lieux originaux. SMETKA en fait partie. La vitrine a directement attiré mon œil, j’y suis entrée et j’ai visité le lieu comme un musée. J’y suis revenue pour boire un café et j’y ai trouvé des minis tasses bleues en seconde main dont je suis fan !

On y valorise le fait main et la récup. On peut y prendre un verre ou un café et profiter des idées déco et chiner.

Partez marcher au parc Mestni en prenant un café chez le HIKOFI qui a un charmant petit café avec une mini terrasse qui vous donne envie de ne plus bouger. L’expérience est agréable. Je recommande de sortir de votre zone de confort et tester un café sous les conseils du barista. On se rend compte que c’est tout un art et un véritable voyage gustatif d’Ethiopie au Nicaragua.

De Maribor, si vous disposez d’un véhicule, partez explorer quelques heures la ville de Ptuj.

Nous nous sommes garés dans un parking non payant dans les abords du centre ville et nous avons marché jusqu’au centre.

Le centre proche du bureau d’information est splendide et fleuri en été. Une petite ruelle nous permet de monter au château. C’est gratuit de monter jusqu’à la terrasse en face de la boutique souvenirs du musée. C’est la que vous pourrez acheter votre billet pour visiter le château au palier supérieur.

La terrasse vous offre déjà une belle vue panoramique sur Ptuj et ses toits rouges.

Pour loger, je recommande muzikafe B&B {Jadranska ulica 5, 2250 Ptuj, Slovénie} et si vous n’y logez pas aller y prendre un verre. Il y a souvent des concerts live.

On laisse Maribor pour prendre la direction de Ljubljana la dernière étape de notre roadtrip en Slovénie.

Ah Ljubljana une ville fabuleuse, un vrai coup de cœur. Par moment, on peut se croire en campagne car la ville dispose de plusieurs zones vertes. On y respire!

C’est une ville au centre piétonnier et propre. Comme partout en Slovénie la population était accueillante. On a clairement ressenti durant notre séjour un souci local pour l’environnement et pour une alimentation locale et saine. On trie, on fait du vélo partout, on valorise les producteurs locaux… Un tout qui fait qu’il fait bon vivre en Slovénie!

Dans la capitale, vous pouvez faire une balade en bateau pour découvrir la ville et ses ponts sous un autre angle. Moi j’aime marcher de façon aléatoire pour découvrir une ville. Je suis souvent agréablement surprise.

Je vous souffle quelques adresses sympas par ici :

Le château de Ljubljana

On peut s’y rendre en funiculaire aux parois en verre ou à pieds. Montez en funiculaire et descendez à pieds.

Vous pouvez monter et profiter des vues sans payer la visite du château. Et si vous changez d’avis au sommet vous pourrez toujours payer une visite.

Le parc Trivoli

Idéal pour une belle balade ou pour faire un jogging.

Metelkova

Ce squat d’artistes m’a fait penser à la Tabacalera à Madrid. Je n’ai pas profité de son ambiance nocturne qui est chaudement recommandée par Slovénie Secrète. Lisez son article ici.

Our Railway Heritage

{Parmova 35, Ljubljana}

Une autre belle idée de Slovénie Secret et en cherchant l’entrée on se demande si ce lieu existe. Il semble désert. Et bien c’est une belle expérience que je recommande en famille aussi. Les petits vont être impressionnés par le côté massif des wagons et adorer faire un petit tour en train miniature.

Restaurant testé à Ljubljana

Les meilleurs burgers du monde selon Monsieur ! C’était vachement bon, je valide. C’est au Pop’s Place {Cankarjevo nabrezhje 3, Ljubljana}

Le Libanais victime de son succès ? Abi Falafel le restaurant ne désemplit pas. C’est frais et goutu idéal en ce jour de chaleur. Il faut être un peu patient mais on s’est régalé. Cet établissement familial né en 2004 à encore de beaux jours devant lui.

Asiatique fusion–on a testé le Gostilna vida !

{Gornji trg 15, 1000 Llubljana}

Recommandé par une connaissance on a bien mangé asiatique servi par une étudiante française. Ljubljana est une ville cosmopolite et estudiantine.

Il y a une salle arrière au style jungle et une cour extérieure.

Jakob Franc – Le roi du cochon !

{Trnovski pristan 4, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Un coup de cœur pour notre dernier dîner en Slovénie. On est tombé dessus par hasard en marchant le long de l’eau et en s’éloignant du centre. Alors allez-y vous régaler. Leur spécialité c’est le cochon. Je pense que chez nous dans les restaurants on sous-estime cette viande qui est valorisée par cette enseigne. La cuisson, les accompagnements, j’en ai encore l’eau à la bouche.

Petites boutiques sympas :

FLAT

{Trubarjeva cesta 7, 1000 Ljubljana}
Almirasadar

{Emonska cesta 18, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Babushka Boutique

{Stari trg 18, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Butik OMIKA

{Breg 2, 1000 Ljubljana, Slovénie}

SMILE concept store

{Mestni trg 6, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Trgovina TojeTo superbe magasin de jeux

{Gallusovo nabrežje 29, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Trgovina IKA, d.o.o.

{Ciril-Metodov trg 13, 1000 Ljubljana, Slovénie}

Partagez avec nous vos bonnes adresses à Llubljana en commentaires ou sur la page Facebook de Laifouine.

Je ne vous parle plus des dragons car vous ne pourrez pas les rater.

Enfin, il est facile de se déplacer en Slovénie. Un pays qui se traverse en 3 hours d’Est en Ouest. Je rappelle qu’il vous faut une vignette sur votre véhicule pour rouler dans le pays. Cette vignette doit être placée avant (en Autriche) ou à l’entrée du pays. Idem pour l’Autriche (en Allemagne donc).

Il existe différents types d’hébergements.

Pour une réduction Airbnb lors de votre 1er usage : cliquez sur ce lien.
N’hésitez pas à vous abonner pour me suivre dans mes explorations !

LA RIVIERA SLOVÈNE

Lorsque l’on sait que la Slovénie est un petit pays, c’est une chance de voir les beautés extraordinaires que le pays peut vous offrir. Des montagnes merveilleuses, une côte non dénuée de charme et des terres fertiles sur lesquelles poussent de merveilleuses vignes. Et devinez quoi ? Ce vin est un déliceeeeee !

Réputée la plus vieille vigne du monde-Maribor

Arrivés de Belgique par les montagnes, nous avons ensuite pris la route de la côte. La Slovénie dispose d’une petite côte de moins de 47 km. Oubliez les plages de sable fin, elles n’existent pas. Mais cela n’enlève rien au charme des lieux et à la beauté des paysages. En été, on s’y baigne. Des escaliers ont été aménagés à même les ports où les rochers, les plages de galets ou d’herbe font le bonheur des plaisanciers. Vous pourrez trouver des plages privées également pour plus de confort avec un transat et ou un parasol. Là, sur la côte adriatique, la Slovénie permet à ses visiteurs de se détendre annuellement tout en profitant d’activités aquatiques durant l’été.

Mais les villes comme Piran et Koper disposent également d’un passé historique intéressant dont les vestiges médiévaux sont témoins. Portoroz et sa plage se veulent plus modernes et cosmopolites. En quelque sorte, la St Trop de cette Riviera slovène avec ses hôtels de luxe et ses grandes enseignes.

On a apprécié Portoroz Beach. Il y en a pour tout le monde. Vous pouvez vous trouver un coin tranquille et gratuit pour vous baigner au bord de l’eau ou plus loin sur la jetée à l’ombre des pins. Il est possible de trouver des transats ou des parasols à 5 euros l’unité ou d’opter pour des formules plus VIP comme l’hôtel Merluza à 25 euros pour confort et essuie. D’autres formules avec boissons existent. La plage (sans sable je préfère préciser) est longue et propose plein d’activités notamment pour les enfants.

Piran-Slovénie
Portoroz

Nous avons posé nos bagages à Izola, la ville pauvre de la Riviera. La ville des pêcheurs. Elle est plus calme et proche de tous les autres points d’intérêt. On cherchait également à ne pas exploser notre budget logement. Nous n’étions pas au niveau du port mais dans les hauteurs. Izola a un petit port non loin de Koper. Ses bars et ses restaurants sont très appréciés.

Nous sommes restés à la maison d’hôte Guest House Stara Sola Korte une ancienne école dont les chambres sont d’anciennes classes aménagées. Même si nous n’avons pas été convaincus par notre chambre, le cadre est superbe et le restaurant et les petits déjeuners valent le détour. Le standing de cette maison d’hôte va augmenter d’un cran car une jolie piscine va très prochainement compléter ce cadre idyllique lové dans les hauteurs.

La maison d’hôte met gratuitement à disposition des vélos électriques (VTT) pour les clients. Il est recommandé des les réserver car ils sont sollicités souvent la journée.
Il existe différents types d’hébergements en Slovénie. Vous pourrez opter pour des campings, des agro-tourismes, des chambres d’hôtes ou encore des hôtels de différentes capacités.
Pour une réduction Booking : cliquez sur ce lien.
Pour une réduction Airbnb lors de votre 1er usage : cliquez sur ce lien.
N’hésitez pas à vous abonner pour me suivre dans mes explorations !

VOYAGE EN SLOVÉNIE  Autour des Alpes Juliennes

Sommaire :

PARC NATIONAL DE TRIGLAV

BLED

KRANJSKA GORA

BOVEC

KOBARID

TOLMIN

Je suis fan des road trips car on peut s’équiper beaucoup mieux que lors d’un voyage en avion où nous sommes limités en kilos. En plus, en évitant l’avion, on limite notre empreinte carbone et ça fait plaisir!
La Slovénie est un petit pays mais que l’on peut visiter en toutes saisons. Elle offre une variété d’activités sportives et culturelles dans un cadre remarquablement beau.
La Slovénie se divise en 5 régions. Les voici énoncées brièvement :

1) Le lac de Bled et les Alpes Juliennes (par où débuter si vous arrivez en voiture de Belgique). Je vais vous en parler plus en détail dans cet article.

2) L’ouest de la Slovénie avec la vallée de la Soča connue pour ses eaux cristallines mais aussi pour ses vins. C’est à Bovec que nous avons fait du rafting. Une expérience géniale avec Aktivni Planet.

3) Le plateau de Karst et son littoral slovène, c’est essentiellement reconnu pour son histoire vénitienne (on est juste en face de Venise). La partie plage de votre voyage. Je vous en parlerai dans mon article sur la Riviera slovène.
4) Le Sud-est et la vallée de la Krka. Idéale pour les amoureux des châteaux.
5) Basse-Styrie Carinthe et Prekmurje connues plutôt pour leurs thermes et leur gastronomie.
Les stations de ski de Slovénie ont très bonne réputation. C’est un pays qui s’apprécie à toutes les saisons. Nos hôtes s’accordent pour dire que octobre est un bon moment pour visiter la Slovénie : la couleur des paysages de l’automne, le calme de l’hors-saison, la douceur de l’été indien,…

PARC NATIONAL DE TRIGLAV

Le parc est l’un des plus anciens parcs nationaux d’Europe.

Le point culminant des Alpes Juliennes est le Triglav qui se localise à 2864 mètres d’altitude. Ce sommet porte son nom en référence à un dieu de l’ancienne mythologie slovène qui régnait sur le ciel, la terre et les sous-sols. Il est vrai que ces hautes montagnes entre la Slovénie et l’Italie sont juste majestueuses ! Je vais vous parler des quelques stops réalisés et partager mes recommandations.
Mais avant tout, voici quelques conseils pratiques suite à notre road trip Belgique-Slovénie :

  • Nous n’avons eu aucun péage en Allemagne. Il y a beaucoup d’aires de repos et de WC. Les toilettes Sanifaire se paient 70 cents/personne mais vous donne une réduction de 50 cents en magasin.
  • Il vous faut des vignettes pour entrer en Autriche et en Slovénie. Elles s’achètent aux stations-service proches des passages frontières.

En août 2019: une vignette pour l’Autriche coûte 9,20 € et est valable 9 jours. Pensez à en racheter une si votre trajet retour dépasse ce délai.
La vignette pour la Slovénie pour un période de 30 jours vous coûtera environ 30 € (voir le tarif à la date de votre séjour). Elle est en vente dans les bureaux de poste, les bureaux de douane et les stations d’essence.

  • Quid des péages:

7,40 € et 12 € pour le péage entre l’Autriche et la Slovénie.
Pour éviter de payer les 7,40 € et même gagner du temps en cas de trafic important, je vous conseille de prendre la direction Jesenice lorsque vous quittez la Slovénie. Vous arriverez au poste frontière autrichien Wurzenpass- Korenja. Nous sommes repartis par-là en suivant les conseils d’une de nos hôtes.

BLED
En arrivant à Bled, on découvre un univers de collines et de montagnes splendides. On vient dans la région pour profiter de l’air pur, du cadre et de l’accueil des habitants. Je trouve que ce pays est parfait pour les amoureux de la nature, les randonneurs et les cyclistes. C’est aussi un pays parfait pour ceux qui voyagent avec leur chien ou des enfants. Les infrastructures et les espaces publics sont adaptés.

La ville de Bled est essentiellement connue à l’international pour son lac et ses paysages idylliques de carte postale. C’est une ville qualifiée de ville touristique mondaine mais de ce que j’ai vu tout le monde y passe un excellent séjour et y trouve son bonheur en termes de logement ou de restaurants.
Il y a quelque chose de féerique à Bled. Son cadre extraordinaire nous fait sentir comme dans un conte. J’aimerai beaucoup y revenir durant l’automne ou l’hiver.
Nous avons apprécié la balade sur le lac. Nous avions loué une petite barque et 1 heure suffit. Le paiement s’effectue lors du retour. Dans le cas où la balade serait plus longue que prévue, le supplément vous sera facturé. N’oubliez pas l’heure à laquelle vous avez démarrez et le numéro de votre barque ! Votre carte d’identité sera gardée en caution. Nous avons fait le tour de l’île sans visiter l’église (payant). Vous pouvez apprécier la belle terrasse, manger une glace et boire un verre.
Nous n’avons pas essayé la pletna qui est la barque touristique qui permet de rejoindre la petite île.

De Bled, visitez les Gorges de Vintgar:

Elles sont belles mais trop étroites pour l’apprécier avec l’afflux des touristes. Il faut venir très tôt. Selon moi, dès l’ouverture. Dès 10h, la visite devient pénible.
En plus, la balade est courte et chère : 10 € par adulte et 5 € le parking. Soit pour 25 € la balade à deux. Sachez qu’il y a de nombreuses randonnées et balades gratuites partout et spécialement autour de la Soca. J’dis ça mais j’dis rien 😉
Si vous avez visité les Gorges de Pokljuka (moins fréquentées) dites-moi en commentaire si ça en vaut la peine.
De Bled ou de Kranjska Gora, visite du lac Jasna. Trop beau ! A vrai dire, on l’a fait à pied depuis Kranjska Gora qui est très sympa si vous souhaitez passer quelques jours dans la région. J’y reviendrai dans la suite de mon article.

KRANJSKA GORA
Cette ville permet des vacances actives en été comme en hiver. On ne s’y ennuie pas et je trouve l’endroit super pour y séjourner en famille.
Outre les activités sportives proposées, vous pourrez :

  • Faire des randonnées sur la face nord du Triglav
  • Visiter la réserve naturelle de Zelenci. Le bord du lac est superbe mais c’est tout. Gratuit. Attention aux serpents qui rôdent aux abords du lac 😉
  • Visiter le lac Jasna. Ne vous parquez pas près du restaurant (payant) mais plus loin dans le parking gratuit. Vous pouvez également vous y rendre à pied ou en vélo depuis le centre de Kranjska Gora. Idéal pour un picnic au bord de l’eau. C’est superbe. Par beau temps, on peut s’y baigner. Gratuit
  • Cascade de pericnik. Possible de se parquer directement en bas de la cascade. Si comme nous, vous aimez marcher, garez-vous gratuitement sur le parking du musée alpin. Il est le point de départ d’une marche d’1h15 jusqu’à la chute (1 trajet). Gratuit.
  • La chapelle russe- lieu de mémoire et d’histoire.

BOVEC
De Bovec, vous pourrez faire toutes les expériences aquatiques imaginables: canyonisme, nage en eau vive, canoë, kayak, rafting sur la Soča
C’est ce que nous avons choisi et quels bons souvenirs nous ramenons !
Merci à la super équipe de Aktivni Planet
Info@aktivniplanet.si

D’autres activités telles que la descente en tyrolienne, les randos, le parapente, la spéléologie, le vélo…sont possibles.
Je vous recommande de sélectionner quelques randonnées au préalable car le choix est tellement grand que sur place on ne sait pas toujours où donner de la tête.

KOBARID
On y a fait la marche historique (environ 2/3h de marché- itinéraire au point info). Je vous recommande de toujours débuter vos visites par un tour au point info de la ville où des plans gratuits sont disponibles. Les cartes plus précises détaillant les randonnées sont payantes. Toutes les randonnées sont fléchées. Le tout est de savoir où démarrer 😉
Google est votre meilleur ami pour trouver des sites ou des blogs avec des itinéraires sympas comme ces 3 jours de randonnée à Triglav par Le voyage inachevé.

TOLMIN
Étrangement, il y a beaucoup de festival de musique à Tolmin. Comment cette habitude a débuté, je l’ignore. Durant notre séjour, c’était le festival reggae. Il y a aussi le festival punk, le rock…
Nous avons visité les Gorges de Tolmin (parking 7€/3h et entrée 8€ adulte) et fait une marche depuis notre agro-tourisme jusqu’au hameau de Most na Soči qui ne compte pas plus de 430 habitants. Il y a un agréable lac artificiel qui est idéal pour s’adonner au paddle ou nager.
La gorge est superbe et plus ludique et sauvage que Vintgar. Les deux valent la peine.
Il existe différents types d’hébergements. Vous pourrez opter pour des campings, des agro-tourismes, des chambres d’hôtes ou encore des hôtels de différentes capacités.
Pour une réduction Booking : cliquez sur ce lien.
Pour une réduction Airbnb lors de votre 1er usage : cliquez sur ce lien.
N’hésitez pas à vous abonner pour me suivre dans mes explorations !

Échappée belle… À Rouen !

En quête d’une destination pour le weekend ?

Rouen est une ville pleine de charme et d’histoire. Je vous recommande la découverte de cette ville aux colombages colorés et aux artères élégantes. C’est sur la place du Vieux-Marché que Jeanne d’Arc a connu le bûcher (1431). Elle reste un personnage emblématique de la ville. Rouen, capitale de la Normandie, est traversée par la Seine dont les quais sont propices à de belles balades.

Rouen à plusieurs points d’attractions que je vous invite à parcourir.

LA GROSSE HORLOGE

Il s’agit d’une horloge de style renaissance localisée au cœur de la vieille ville à quelques mètres de la Cathédrale de Rouen.
Outre sa belle esthétique qui la classe parmi les plus belles horloges de France, celle de Rouen contient une des mécaniques horlogères les plus anciennes de France. Si cette horloge vous intéresse, n’hésitez pas à faire un arrêt au petit musée qui y est consacré.

LA CATHÉDRALE DE ROUEN
Anciennement l’un des édifices les plus hauts du monde, la cathédrale reste fascinante de par sa façade que l’on croirait brodée tellement le travail qui a été réalisé est délicat et long.
Quel art que la réalisation de ces façades de style gothique ! Je reste toujours bouche bée devant le travail des compagnons ayant sculpté la pierre.
L’entrée y est gratuite. J’apprécie particulièrement les vitraux colorés et les jeux de lumières qui en jaillissent.

LA VIELLE VILLE /COLOMBAGES
Pour moi, le coup de cœur de ce premier contact avec la ville ce sont ces façades anciennes. Une ville à explorer à pieds pour profiter des particularités des belles maisons colorées en colombages. On se demande parfois comment certaines tiennent debout.
Le quartier Maclou et ses petits restaurants est un passage recommandé et vous pourrez y voir quelques boutiques d’artisans et d’antiquaires.

Beaucoup d’historiens disent que Jeanne d’Arc a été brûlée sur le bûcher sur la place du Vieux-Marché. Une long monument avec une croix au sommet marquerait l’emplacement où cette dernière aurait été tuée à l’âge de 19 ans. Un musée sur son histoire peut être visité rue Saint-Romain au numéro 7. Jeanne d’Arc reste une figure emblématique de la ville.

Pour vos sélections logements lors de vos escapades :

Réduction sur Booking

Réduction pour votre 1er usage de Airbnb

Rejoignez Laifouine sur Instagram.

4 plages à l’Ouest de la Crète

  • Baie de Kissamos
  • La plage de Balos – scénique
  • Falassarna – longue plage
  • Elafonissi – Plage et dûnes+ kidsfriendly

Baie de Kissamos

Si comme nous vous optez pour Kissamos comme ville de base pour votre séjour à l’ouest de la Crète. La baie de Kissamos est très jolie. Il y a plusieurs établissements avec leurs petites plages de sable privées. Vous pouvez aussi louer un transat à la journée.

Je vous recommande de le faire à l’hôtel Aphrodite Beach.

On recommande la location d’une voiture pour votre séjour sur l’île.

Un taxi de l’aéroport de Chania à Kissamos =75 euros (70 euros si vous réservez au départ de l’hôtel Kissamos).

Il existe aussi un bus qui vous mènera au centre de Chania pour prendre un bus vers Kissamos.

La plage de Balos – scénique

Cette plage que l’on voit sur la plupart des photos est aussi belle voir plus belle en vrai. La route pour y parvenir est moins simple. Comptez environ 8 km de route abîmées et serpentées pour arriver à un micro-parking (bon ok j’exagère un peu mais presque). Le côté sympa ce sont les chèvres qui viennent se reposer et chercher de l’ombre sous les voitures. Vous marchez ensuite dans la vallée jusqu’à un mirador qui vous donne cette belle vue du haut de Balos beach ! Puis les escaliers qui conduisent à la plage. J’ai vu des parents courageux porter leurs bébés. La montée me semble beaucoup plus pénible. Des bateaux font également le déplacement pour passer la journée sur cette plage et le dernier départ est à 18:00.

Parking petit mais gratuit – venir tôt pour s’assurer une place.

Pour louer 2 transats et un parasol = 9 euros

Je vous recommande de venir avec un parasol si vous ne souhaitez pas en louer car il n’y a aucun point d’ombre et l’été va être chaud !

Falassarna – longue plage

Une longue plage sur 2 km. On a pied sur une longue distance ce qui en fait une espèce de piscine géante avec une eau translucide. Les vagues y sont assez grandes.

Pour louer 2 transats et un parasol = 9 euros

Parking gratuit. A votre arrivée deux grands parkings se présentent sur la gauche et la droite de la route.

Elafonissi – Plage et dunes+ kidsfriendly

Elafonissi , superbe plage sans doute l’une des plus belles. La plage offre des paysages variés qui s’apparente à celle de Balos avec des zones très peu profondes et des jeux de transparence dans l’eau. Des dunes et un petit passage mènent à une autre plage avec de magnifiques piscines naturelles ! Il y a un grand parking gratuit également. On peut y louer des transats (9 euros 2 transats et un parasol) afin de se poser où l’on souhaite ! Je trouve cette plage très kids friendly.

Si vous pensez que vous aurez un petit creux à midi, optez pour l’option des sandwiches de l’hôtel Aphrodite Beach. Ils ne coûtent que 3 € et sont réellement délicieux ! Ce doit être le cas dans l’ensemble des établissements ou vous déciderez de rester. Nous sommes très contente de cet hôtel familial et de ses services.