Randonnée au Signal de Botrange

C’est parti pour une balade qui débute au point le plus haut de la Belgique : le Signal de Botrange. Il culmine à 694 mètres sans compter la tour de 6 mètres de haut qui vous élèvera alors à 700 mètres.

Balade d’environ 13km au signal de Botrange :

C’est parti pour une balade qui débute au point le plus haut de la Belgique : le Signal de Botrange. Il culmine à 694 mètres sans compter la tour de 6 mètres de haut qui vous élèvera alors à 700 mètres. La tour se situe dans le fond du parking, faites-y un crochet avant de débuter votre balade.

Vidéo : Bienvenue au cœur des Fagnes

Le Signal de Botrange est connu pour être venteux et la température y est généralement plus fraîche que dans le reste du pays. Prévoyez un coupe-vent dans votre sac à dos. Il n’y a pas de toilette ou de point d’eau sur le parking (sauf si vous faites le crochet à la Baraque Michel à mi-chemin).

Une fois sur le parking du Signal de Botrange, traversez en direction du point de vue qui surplombe les plaines des Fagnes. Vous voici à l’entrée de la réserve naturelle domaniale « Hautes Fagnes ».

Vous débuterez vers la gauche au niveau du rectangle bleu et de la croix en rouge et blanc.

C’est parti sur le sentier de terre, respirez et ouvrez vos yeux ! Profitez du spectacle que vous offre la nature. Bifurquez vers la gauche et poursuivez.

Marchez jusqu’à une intersection. A votre droite se trouve une barrière avec interdiction d’accès zone C, poursuivez sur votre gauche en restant sur le sentier (suivre le carré bleu). A la prochaine interaction, prenez à droite et passez les barrières en bois. Vous poursuivez la signalétique bleue.

Vous arriverez à une intersection où se trouve un gros rocher avec une inscription gravée en latin (LVX). Il s’agit d’une ancienne borne frontière. Vous poursuivez en suivant le carré bleu jusqu’au caillebotis (chemin étroit en bois en hauteur dans les zones marécageuses).

Caillebotis

Vous arrivez alors à une intersection en T (avec un panneau – les trois bornes). Si vous allez vers la gauche, vous arrivez à la baraque Michel. Cela vous fait un petit crochet de 2 km avec un retour sur vos pas pour poursuivre au niveau du T dans l’autre direction et pour ensuite poursuivre la balade accompagné d’un cours d’eau. Nous avons trouvé une grande pierre pour faire une pause et pique-niquer. Il n’y avait pas grand monde sur les sentiers ce qui n’est probablement pas le cas en période de grande affluence. Toujours en longeant la rivière, vous allez sur votre gauche prendre un chemin de terre et de roche et retrouver le caillebotis un peu plus loin après une petite bifurcation par une plaine. Vous arrivez au niveau d’un pont (Pont Marie-Anne Libert) et le retour au signal de Botrange est alors à 5,8km.

Après le pont sur le grand arbre se situe un symbole GR (Grande Randonnée) rouge et blanc. Vous allez maintenant suivre ce symbole, remontez légèrement derrière l’arbre pour rependre le sentier de terre et roche. Ne vous aventurez pas dans les zones marécageuses sur votre droite. Suivez le sentier avec sur votre gauche une superbe forêt.

Au bout du sentier, au niveau du grand panneau signalétique, vous prenez à droite (vous n’allez pas plus loin sur une route en gravier). Sur le sol à votre droite, vous verrez peint sur une roche le signe du GR (rouge et blanc), vous êtes dans la bonne direction. Poursuivez jusqu’à la route perpendiculaire qui se dressera devant vous comme un chemin à perte de vue. Un dernier effort, vous y êtes presque! Vous passerez un petit ruisseau, la croix de la Lorraine et après le panneau « Le hâ de Souk » vous prendrez à droite avant de terminer à votre point de départ au niveau du point de vue sur les plaines des Hautes Fagnes.

En quelques images :

Randonnée en Belgique à Saint-Vith

Envie d’une belle balade en terre belge ?

Voici une belle randonnée sans grande difficulté et très agréable à Saint-Vith, une ville située dans la province de Liège, à l’est de la Belgique, en communauté germanophone. 

Cliquez ici pour voir notre randonnée en image.

Il s’agit d’une superbe balade recommandée entre février et novembre. Le site est accessible aux chiens en laisse.

Direction le MUSÉE DE LA BIÈRE DE RODT à Saint Vith qui sera votre point de départ où vous pourrez parquer votre véhicule. Le parking n’est pas très grand mais nous y sommes allés en pleine semaine et nous l’avions donc presque pour nous seuls. Différents itinéraires sont possibles à votre guise. Avec le système de numérotation points-nœuds vous pouvez réaliser un itinéraire à la carte.

Du musée de la bière, prenez le départ du chemin didactique de l’arboretum (panneau avec des arbres).

Une fois sur le parking dirigez-vous vers la droite au numéro 93 qui sera le point de départ de votre balade.

Il vous suffit alors de suivre les numéros bleus (points-nœuds indiqués). Sous chaque numéro, on vous indique la distance jusqu’à la prochaine étape (le numéro devient vert en arrivant à une étape indiquée en bleu et en dessous d’une nouvelle étape se retrouve la distance à parcourir jusqu’à la suivante).
Veuillez suivre les points-nœuds suivants: 93 > 48 > 29 > 68 > 49 > 80 > 19 > 36 > 69 > 50 > 67 > 9 > 16 > 94 > 93


Pour cet itinéraire, nous avons marché environ 2h50 mais la durée totale était plutôt 3h10 car nous avons fait un stop piquenique à mi-parcours. Tartines avec vue, un vrai délice !

Il n’y a pas de poubelle sur le parcours. Si vous faites des crasses, merci de ramener vos déchets. Prévoyez une poubelle portable étanche dans votre sac à dos.

Les sentiers sont bien entretenus, les paysages sont superbes. Il s’agit d’un itinéraire en boucle.

Dénivelé positif 152m
Dénivelé négatif 155 m

Infos pratiques : il n’y a pas de ravitaillement ni de toilette sur le parcours (peut-être au musée de l’ardoise, à vérifier). Prévoyez un sac en plastique pour garder vos déchets également. Equipez-vous d’une gourde d’eau et de bonnes chaussures de marche. Cette marche n’est pas difficile et convient aux marcheurs du dimanche. Les sentiers sont bien dégagés et propres ce qui participe au plaisir de cette marche.

Sur le parcours, vous passerez devant le musée de l’ardoise où vous y trouverez des tables pour pique-niquer.

Attention, au niveau du numéro 16, certains numéros ont peut-être disparu, ce n’était pas très clair. Vous déboucherez sur une route qu’il faut longer légèrement vers la droite et reprendre la route vers la droite pour poursuivre la balade. Sinon, vous pouvez traverser la dite route pour retrouver le numéro 16 dans la forêt juste en face. C’est un peu plus court pour revenir sur le parking du musée.

La balade se finit au point de départ, le musée de la bière. Peut-être le meilleur spot pour combiner facilement la découverte de paysages belges et la découverte des bières locales !